JULIEN DORE

JULIEN DORE : déposer un avis

Déposer un avis
hildegarde59
3 critiques
  Avis écrit le 22 Novembre 2017

Grâce aux places gagnées avec Infoconcert, j'ai pu avoir un aperçu en direct du talent de ce bel artiste. Malheureusement pour ma copine et moi, nous étions au fond du parterre et comme nous ne sommes pas grandes nous avons à peine vu Julien d'autant qu'il y avait beaucoup de grands devant nous. Par contre nous l'entendions parfaitement. Mais ce n'est pas grave, ce n'est que partie remise et je m'assurerais d'avoir des places assises dans les gradins ;) Encore merci à Infoconcert :)

Cielce
1 critique
  Avis écrit le 12 Mai 2017

Voix suave, humour et jeu avec le public, on en a pour plus que ce qu'on attendait, et on en redemande.

dianthe
1 critique
  Avis écrit le 17 Novembre 2016

Très beau clip , le lac. Julien doré a des beaux textes plein de poésie. c'est un bijou. L'album bichon : énorme, surprenant, novateur et il a une belle voix qui nous entraîne dans son univers bien à lui.

reportconcert
80 critiques
Avis écrit le 13 Avril 2015

Julien Doré løve le Zénith de Paris !

Løve, dernier album de Julien Doré sorti en 2013, a marqué un véritable changement dans le style musical du Français. Mélancolique et mélodieux, il se détache de la folie des premiers albums. Ces deux caractères résolument différents résument idéalement le concert de Julien Doré samedi 11 Avril 2015 au Zénith de Paris.

Une explosion, une longue intro, un nuage de fumée, et le chanteur tant attendu arrive sur scène devant un parterre de fan prêt à accueillir ce 150ème concert de la tournée Løve. Alors que l'on connaît Julien Doré comme un show man, c'est un début de concert très calme, dans la lignée de son dernier album, et avec surement un peu de stress au moment de commencer son ultime date. Il faudra attendre quelques chansons pour voir le Julien Doré que l'on connaît. Très énergique et plein d'humour, il réussi a apprivoiser la grande salle du Zénith de Paris avec quelques blagues qui lui permettront de tisser un lien particulier avec son public. Entre chaque chanson, il nous accorde toujours un petit mot, une petite histoire.

Conquis par le naturel de l'artiste, le public le remercie d'une standing ovation à la fin du mythique Chou Wasabi. Ce sont sur des chansons plus classiques comme Les Limites que l'ambiance du concert deviendra plus énergique.

Après plus d'une heure de concert, Julien Doré s'accorde un bain de foule, une façon pour lui de profiter de cette dernière date avec son public. Un final en larme très émouvant, seul sur son piano pour interpréter Paris Seychelles et de nouveau Chou Wasabi. Dernière date sous un ciel fermé avant de repartir sur les routes pour des concerts à ciel ouvert au cœur de plusieurs festivals où il continuera de présenter ses albums avec toujours ce mélange d'humour et de sensibilité qui le caractérise.


Maxime Fremy
Reportconcert.fr

marie jeanne
1 critique
Avis écrit le 14 Mars 2015

j'ai 60 ans et je l'adore

Ajax
1 critique
Avis écrit le 16 Décembre 2009

C’est avec une grande curiosité que je suis allé voir Julien Doré & The Bash au Bataclan.
En effet un type qui avait suscité une telle hargne de la part de la « Nouvelle brigade du bon goût » (Lehoux de Telerama, Dellassein du Nouvel Obs et Technikart) ne pouvait qu’avoir quelque chose de spécial à mes yeux.
D’autant plus que parmi ses musiciens, « Ther Bash », j’avais repéré Arman Méliès (qui a collaboré au dernier Bashung) et Jeff Boudreaux (Glenn Ferris trio, Niels Lan doky, collaboration avec Françoise Hardy sur « Tant de belles choses »), un batteur de Jazz plus que doué. J’avoue que les bons batteurs de Jazz m’inspirent plus confiance que les journalistes et je me disais qu’il était peu probable que deux pointures de ce style se soient engagées sur une tournée avec une brêle.

Première partie Mélanie Pain.

Public hétérogène, très différent des hordes de fashionatas que j’avais vues la veille pour Julian Casablancas. Des familles, des rockeurs, des people, des gens de tous âges, des habitués du Bataclan que je croise sans les connaître souvent, enfin de tout.

Le set commence, le mec arrive donc, tenue de scène décontractée, cheveux qui fuient sa tête, pour un « dandy décalé » je suis surpris, mais pas fâché d’échapper au cliché.

3 premiers morceaux en douceur, avec une batterie toute en finesse, Julien Doré chante d’une voix grave, sans chichis, ça commence bien. Puis ça s’emballe avec Les limites, très différemment arrangé par rapport au single radio, et tout le monde se met à remuer autour de moi. Le chanteur met le feu à la salle, ça commence à franchement me plaire tout ça.

Puis Méliès entre en action et tout le concert il effectuera une performance à la guitare que je n’ai jamais vue (et pourtant j’en ai vu) dans un concert de chanson française. Je le dis sans problème, c’était hallucinant tellement c’était bon. Doré aussi à la guitare, les deux ensembles sur certains ponts m’ont cloué. Un morceau en particulier s’il faut en citer un « Bouche Pute » qui porte mal son nom parce que si il y a bien un morceau qui n’est pas putassier c’est celui là, les boucles, les sons, de la partie musicale sont proprement hallucinants.

Et là je souris, elle est où la brigade du bon goût ? j’ai bien fait de me fier à mon instinct, je prends ma bière entre les dents et j’applaudis.

Un truc pas banal non plus c’est qu’ils alternent des morceaux folks, des ballades, avec des morceaux pop, et du rock pur. Alors oui faut avoir l’esprit ouvert, mais dans chaque style les trucs sont bons, bien faits et généreusement balancés. Ca s’enchaîne bien, la set list est intelligente.

Mon meilleur concert du mois, sur 6, et voilà !

Alma-Miday
1 critique
Avis écrit le 24 Octobre 2008

à voir sur scène, étonnant

fakira
1 critique
  Avis écrit le 29 Août 2007

Le 29/08/2007 - palavas.
il est trop fort

Ils peuvent aussi vous intéresser

VIANNEY
19 CONCERTS À VENIR
EDDY DE PRETTO
49 CONCERTS À VENIR
JULIETTE ARMANET
18 CONCERTS À VENIR
JAIN
18 CONCERTS À VENIR
CHRISTINE AND THE QUEENS
12 CONCERTS À VENIR