LARA FABIAN

Concerts de Lara Fabian

Dernière mise en vente :
Meilleure vente :

Biographie de Lara Fabian

Exaltée, emportée, passionnée et parfois même enflammée, Lara Fabian est une artiste conquérante. Rien ne lui résiste... Après le Canada, la Belgique, la France et même le reste de l'Europe, c'est au tour des Etats-Unis d'accueillir, dans leurs charts, la belle.

En français, en anglais comme en italien, Lara Fabian chante l'amour et ses variations à travers le monde. Et avec quel succès ! Des prémices à la rupture en passant par la tolérance, le pardon, la béatitude ou encore la déchirure, la chanteuse belge alignent les tubes tout comme les albums: même si ses premiers opus « Lara Fabian » et « Carpe Diem », en 1995, séduisent le public canadien, c'est avec le titre « Tout », en 1997 que Lara se révèle à la France.

L'interprète signe plusieurs titres de l'album « Pure » et cartonne avec « Je t'aime », « La différence » ou encore « Humana ». Sa carrière est définitivement lancée. Même si l'artiste remporte les suffrages auprès d'un public tout acquis à sa cause, Lara Fabian attise les critiques. Trop exubérante sur scène, trop ambitieuse et... trop assistée par Rick Allison, son producteur.

La presse se déchaîne. Quoiqu'il en soit, Lara Fabian continue son bonhomme de chemin. Ses albums se succèdent, s'exportent, émeuvent et rassemblent. En 2001, la chanteuse revient en force avec un nouvel opus, « Nue » : treize titres, onze sont signés par l'artiste et un beau duo avec Mauranne. Bref, un album saisissant et troublant bourré d'amour, de doutes et de confidences, sur des mélodies toujours sentimentales. Un parcours à couper le souffle.

Actualité de Lara Fabian

RESERVER 29-09-15

RESERVEZ / Lara Fabian en tournée en 2016 pour présenter son nouvel album

" Ma vie dans la tienne ". C'est le nom du nouvel album de Lara Fabian qui devrait voir le jour le 6 novembre prochain pour le plus grand plaisir...

LIVE 16-09-15

CINEMA & CONCERT / Kendji Girac, Zaz, Roger Waters en concert sur les écrans larges des cinémas près de chez vous

Si, malgré les alertes d'Infoconcert, vous avez manqué le concert de votre artiste préféré lors de son passage...

SELECTION 04-10-13

Sélection concerts du jour : Christophe Maé, Elephant, Alex Beaupain...

- Le concert du jour, c'est celui de Christophe Maé sur la scène du Palais des Sports à Paris pour le coup d'envoi de sa...

23-04-09

Lara Fabian en tournée et en concert à Paris cet automne

Exaltée, emportée, passionnée, elle chante l'amour et ses variations. Certains lui reprocheront le côté excessif...

Liste des albums de Lara Fabian

Papillon

"Papillon"

02/2019 -
Rédiger un avis
Camouflage

"Camouflage"

10/2017 - My Major Company
Rédiger un avis
Ma vie dans la tienne

"Ma vie dans la tienne"

11/2015 -
Rédiger un avis
Le Secret

"Le Secret"

04/2013 -
Rédiger un avis
EWIM

"EWIM"

12/2009 -
Rédiger un avis
Toutes les femmes en moi

"Toutes les femmes en moi"

05/2009 - POLYDOR
Rédiger un avis

""9""

03/2005 - POLYDOR
Rédiger un avis
A Wonderful Life

"A Wonderful Life"

06/2004 - EPIC
Rédiger un avis
Nue

"Nue"

09/2001 - POLYDOR
Rédiger un avis
Live 99

"Live 99"

03/1999 - POLYDOR
Rédiger un avis
Pure

"Pure"

01/1997 - POLYDOR
Rédiger un avis

Avis sur Lara Fabian


Jonathan G.
1 critique
  Avis écrit le 02 Décembre 2005

Le 02/11/2005 - Avignon.
Superbe concert, c'est la première fois que je suis venu la voir, et je n'ai pas été déçu malgré les mauvaises critiques que j'entendai sur mon artiste féminine préférée. Une entrée grandiose par la simplicité de celle_ci. Une ambiance d'antichambre ou de salle de ball grâce aux beaux lustre de cristal, changeant de couleurs selon les chansons et les humeurs. A ceci se melent le blanc et le gris dominant choisit pour ce nouvel album. Tout à fait moderne, humain, et simpliste pour une artiste accéssible et ouverte aux gens. Que dire pour le choix des chansons, car celles_ci s'organisent avec facilité. En chantant ses nouvelles chansons elle mele, d'anciens succès anglais comme français, comme "Tout", et "Humana" réorchestré, sublime chansons en anglais avec I guess I loved you (et une autre qui n'appartiens pas à son répertoire). Emouvant moment avec "C"est une belle histoire" nous présentant ses origines. En fin en un mot BRAVO.

Ophelie F.
13 critiques
  Avis écrit le 20 Novembre 2005

Le 19/11/2005 - grenoble.
J'ai retrouvé ma lara en puissance ... Elle est toujours aussi belle, aussi généreuse, son talent scénique est indéniable ... Son concert est plein de tendresse, plein d'émotion multiple que le public partage avec Lara et plein d'humour ... Lara, tu es la meilleure !!! Reste comme tu es !

j'espère que tu reviendras très bientot ds la région !

Gros bisousssssssss ...

ophélie +++

Chloé G.
2 critiques
  Avis écrit le 04 Septembre 2004

Le 11/01/2003 - Besançon (En Toute Intimité).
Tout d'abord un grand bravo et un grand merci à Cargesienne, la dernière personne ayant laissée sa critique... C'est magnifiquement bien raconté, et c'est vraiment la pure vérité ! J'ai vécu le plus beau moment de ma vie... J'ai 13 ans, j'en avais donc 12 1/2 à ce moment là... Magique, tout simplement magique ! Quand la magnifique Lara arrivé là, je n'arrivais pas à réaliser... Mon Dieu qu'est-ce qu'Elle est belle ! De mon 4e rang, je crus voir une merveilleuse petite poupée en porcelaine... Et moi qui me demande sans cesse ce qu'Elle peut faire ne ce moment, et bien là, Elle était juste devant moi... J'avais les larmes aux yeux : un Ange était devant moi... Je ne résumerais pas le concert, car je ne peux pas mieux dire que Cargesienne... Si je devais réaliser ce concert-rêve en quelques mots : rires, pleurs, Ange, beauté, la plus belle voix du monde, chair de poule, émotions fortes, rêves... L'Amour, le Bonheur dans leur état pur, voilà ce que c'était ... En fait c'était donc tout simplment : Lara...
Lara, je t'aime, tu reste inégalable : je défis quiquonque de chater Je Suis Malade comme tu l'as fait ! Mon Dieu, sans micro, sans rien, faire résonner ta si belle voix dans toute la pièce, comme si tu te vidait de tout !!!! C'est incroyable... Oui, c'est incroyable... Lara Je t'aime !! Tu es un Age, L'Ange... Je te souhaite encore 60 ans de carrière !

Françoise M.
1 critique
  Avis écrit le 19 Juillet 2004

Le 12/01/2003 - CASINO DE PARIS.
La sylphide aux pieds nus : LARA au Casino de Paris, en toute intimité.

Fauteuils rouges dans la salle avec un balcon, je pensais que cet endroit était beaucoup plus grand, un peu surprise par la petitesse des lieux ; enfin n'exagérons pas, c'est pas un mouchoir de poche, mais quand même. Bien que finalement ce soit mieux, la proximité fait encore plus l'intimité.

Une scène sur fond de rideau transparent noir façon organdi, qui pourrait représenter sa chambre (sans lit) avec des coussins de soie aux couleurs chaudes et chatoyantes. Un fauteuil de velours rouge avec deux accoudoirs. De chaque côté des chandeliers aux bougies superposées en étages et..... un piano.
Le tout formant un espace d'intimité. simple mais très chaleureux, chaud et douillet. Tu as envie de t'y asseoir.
La Dame arrive, belle, élégante de simplicité, sans apparat, habillée d'une jupe longue noire et d'un simple chemisier blanc. Pas de bijou criard, juste une chaîne avec un petit diamant !
Le silence règne, chacun est suspendu à l'arrivée imminente de la Belle Dame. Enfin, elle apparaît, là, devant nous, seule une expression à mi-voix s'échappe et se grossit pour couvrir le silence de la salle, c'est " qu'elle est belle " !
Des tonnerres d'applaudissements incroyables, je ne me souviens pas avoir entendu parler de pareilles démonstrations pour plébisciter un artiste, même pour Piaf ou Montant. !!!! C'est très impressionnant et tellement différent des apparitions des autres artistes, même à leur plus haut niveau.

Elle nous promène de chansons en chansons, pour la première partie, avec des phrases qui coulent et qui s'enchaînent pour raconter de belles choses avec des mots bien choisis pour enrubanner le cadeau qu'elle nous offre.

Elle joue, elle danse, elle sculpte ses chansons avec ses mains, jette un coup de pieds, elle pleure, elle rit, essaie d'attraper les étoiles dans le rai de lumière, appelle de ses regards le ciel, ou bien la lune, les expressions de son visage sont fascinantes de beauté même dans la tristesse et la souffrance. Quel travail entrepris pour en arriver là. (j'en connais qui devrait prendre des leçons, et sur tous les points de vue).

La première partie s'achève, la salle est bouleversée, inutile de dire dans quel état je me trouve ! Quelle secousse ! Et quelle leçon elle donne.

Deuxième partie : Là encore, pas de changement de décor mais d'habit, la Dame est vêtue d'une tenue de nuit (digne des plus grandes actrices Hollywood) très beau déshabillé de soie long et noire, décolletée, mais sans excès pour la nuit et d'un peignoir de même couleur qui lui recouvre les épaules. Un charme de plus elle est là, pieds nus dans toute sa beauté. Encore un petit plus qui rajoute à sa féminité.

Elle jouera de ce peignoir pour faire des arabesques, pour danser, pour recouvrir ses peines, ou exploser sa joie.

Elle se désaltère entre chaque chanson, délicatement ombrée en fond de scène, seuls les premiers rangs peuvent voir la couleur de la coupe (rouge).
Tout dans le beau, le délicat, mais pas dans le luxe criard. Elle a pensé à tout dans le moindre détail. (même le détail de la coupe, qui aurait pu être un simple verre !) Etonnant !

Une interprétation de " je suis malade " où pour le dernier complet, elle se tourne vers le pianiste pour lui demande de quitter le piano d'un simple regard, et continue de chanter, sans aucune musique, seule, sans micro pour finir couchée par terre d'épuisement pour dire qu'elle est si malade de lui qu'elle en meure ! Et un retour debout, tremblante, oui, je dis bien tremblante de partout, les mains je n'en parle même pas. Un épuisement total de soi, le corps lui-même abandonné de sa peau pour mieux faire passer encore l'émotion. Quelle épreuve pour elle mais pour nous aussi inlassablement suspendues à ses moindres faits et gestes !
Une harmonie grandiose entre l'artiste et les mots qui ne font qu'un ! Un tel amour, un si grand amour qu'elle crie, qu'elle projette du plus profond d'elle-même. Elle nous offre ses "tripes" avec ses blessures. A-t-on compris !!! Que voulait-elle dire ! Est-ce un appel ! Ou bien au contraire ce qu'elle veut nous dire c'est qu'un amour fou peut démolir, mais qu'une profonde blessure est à tout jamais inscrite même si on s'en relève.




Nous avons entendu entre autre avec des arrangements spéciaux :

J'y crois encore
Aimer déjà
S'en aller
Comme ils disent d'Aznavour (la Dame est une actrice)
Tu es mon autre avec Mauranne sur place (jeu de regards on dirait un miroir l'une en face de l'autre)
Immortelle
Je suis malade (extraordinaire interprétation, l'artiste est vidée !)
Un extrait de LA Traviatta un peu méconnu (une étendue de voix digne de l'Opéra)
Caruso
La chanson du film " Bagdad Café " (pure et magnifique)
Voir un ami pleurer (alors là ce fut pour moi la goutte de trop qui a fait que mes yeux se sont brouillés !)

Inutile de dire que les applaudissements après chaque chanson ont fusé, toute la salle debout !!! Je n'ai jamais vu ça !!
Au hasard d'un regard quand les lumières de la fin de la première partie se sont allumées, nous avons aperçu Douste-Blazy, Mario et Jessica, Lolo et Alice Donat ...

Je dois malheureusement en oublier, et elle nous quitte sur un morceau de chanson de Nicole RIEU " je m'envole, je m'envole ...... très belle façon qui lui va à ravir pour nous dire que ce soir c'est fini. Elle part dans un envol de soie noire, telle une sylphide.

Concerts passés de Lara Fabian

Ils peuvent aussi vous intéresser

LES ENFOIRES
7 CONCERTS À VENIR
CELINE DION
19 CONCERTS À VENIR
ALAIN SOUCHON
43 CONCERTS À VENIR