JULIAN BABOU

JULIAN BABOU

(Jazz / Blues) / (World)
Aucun avis pour le moment

Concerts de Julian Babou

Cet artiste n'a aucun concert programmé.

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Julian Babou

Biographie de Julian Babou

Né à Saint Malo par un beau mois de novembre, Julian Babou découvre l'île native des ses parents lors de plusieurs voyages avant de s'y installer en 1994.
S'ensuit une scolarité somme toute assez banale, ou la découverte du hip-hop et du dessin l'aideront à s'échapper du train-train de l'adolescence.

Au lycée, il fait la connaissance du chanteur de seggae Ras Natty Baby, très populaire à la Réunion, qu'il accompagnera et se fait remarquer par le groupe Ziskakan, qu'il intègre une fois le bac en poche.
De tournées en tournées, et de rencontres en rencontres, li travaille avec Zong, Nathalie Natiembe, Tropicadéro, La troupe folklorique de la Réunion, entre autres. Il accompagne de nombreux artistes à la télévision en jouant dans l'orchestre de la chaine Rfo, et enregistre pour divers chanteurs en studio.

En 2000, parallalèment à son enseignement au Conservatoire de Région en tant qu'intervenant, il participe au projet « Séga Maloya » initié par Christophe David et Bernadette Ladauge, qui regroupe une soixantaine d'artistes ayant marqué historiquement la musique Réunionnaise. Il en découle un recueil « 100 ans de musique Réunionnaise » , 4cds, et une série de spectacles. On retrouve notamment Danyèl Waro, Davy Sicard, Laurence Beaumarchais, Michel Admette, ti Fock et René Lacaille ainsi que la génération précédente, Firmin Viry, Jules Arlanda, Maxime Lahope.
Tous réinterprètent leurs succès ou d'incontournables morceaux traditonnels.

Julian quitte la Réunion en 2001 pour Toulouse, entrevue lors d'une rencontre avec les Fabulous Troubadours et les Fouteuses de Oai (futures Bombes de Bal), avec la création Doskwad (hip-hop maloya) et s'y installe peu de temps après, charmé par la ville Rose.
Il joue avec de nombreux artistes locaux, enregistre sous la houlette de Thierry Mvie avec Bingui Jah Jammy, Souleymane and the Yala Crew, et bien d'autres.
Il monte à Paris, rencontre Akim el Sikameya et cotoie Taofik Fara, Pascal rey, Vincent Peirani, Bruno allary, entre autres. Pendant 2 ans, ils voyagent au quatre coins de la planète (Pakistan, Angleterre, Suisse, Belgique).
Il participe à la création Rassegna à Marseille en tant que bassiste puis percussioniste, s'envole pour le Yemen, et le Maroc.

Julian multiplie les rencontres et les voyages
Flamenco-jazz avec Juan Martin et José « Pépito » Montealégré (ils tourneront dans toute l'Afrique de L'Ouest) , la chanson avec Dominique Blanc-Bec ou Magyd Cherfi (Zebda) avec qui il enregistre et qu'il accompagne pendant 3ans, la salsa avec Afincao, Latin Yass, la musique Brésilienne (Sidney Martins), Africaine (Macabo, Medjo, Souley Konaté, Faustin Coco, Macoura Traoré).

Il suit une formation à Music'Halle et obtient le Fneij.

Il est régulièrement à Jazz in Marciac, en tant que bassiste avec Pierre Bauzerand, Francis Lassus, Artichaut Klezmer, La Face cachée des Sous Bois ou des formations qu'il monte pour l'occasion, avec Pierre François Dufour, Jérome Calciné, Antonin Gerbal, Benjamin Dousteyssier et bien d'autres. Il croise de nombreuses figures du Jazz, Camélia Ben Naceur, Linley Marthe, Mario Canonge, Eric Barret, Serge Lazarevitch, Pierre Dayraud, Loic Ponthieux, Sonny Troupé, Ferdinand Doumerc (le trio de la Face Cachée des Sous-Bois) Aldo Guinart, Michel Mado avec qui il accompagne de nombreux artistes en Guadeloupe (Dominique Coco, Yannick Cabrion, Dominique Bernier, Philippe D'huy...).

Il remplace au pied levé à de nombreuses occasions et sans distinctions de styles, les bassistes d'Enterré sous X, El Gato Negro, Le Cabaret de l'Impasse, Mampy Rocksteady, les Brassen's not Dead, Paikan and the Sadhus, Waab, Zingabé, Florence Naprix, Et hop...
Il joue de manière régulière avec La Cana Brava, Origines Controlées (Mouss et Hakim), René Lacaille, Jili Jili, Les Charlie's All-Stars, enseigne la basse aux Ateliers Musicaux, pendant 2 ans, dirige un atelier d'improvisation au Studio du Ceriser, et monte sous son nom, un premier répertoire de musique Réunionnaise en 2010.

Actuellement, il dirige une nouvelle création autour de chansons impopulaires de l'île Bourbon, « Nai Nai » avec un album auto-produit en préparation, tourne avec la chanteuse cubaine Irina Lalo Gonzalez, et La Face Cachée des Sous-Bois, il participe aux parcours culturels municipaux, avec un projet sur la culture et la musique Réunionnaise et enseigne la basse à domicile.

Il mixe sous le nom de Dj Boucané et prépare également un quartet de Jazz Caraibes.

L'album « Nai Nai » paraitra début 2014.

Avis sur Julian Babou


Soyez le premier à donner votre avis !

Julian Babou

Concerts passés de Julian Babou

Ils peuvent aussi vous intéresser

IBRAHIM MAALOUF
59 CONCERTS À VENIR
GREGORY PORTER
3 CONCERTS À VENIR
BACHAR MAR KHALIFE
18 CONCERTS À VENIR