FLORIAN LACONI

FLORIAN LACONI

(Classique)
Aucun avis pour le moment

Concerts de Florian Laconi

Cet artiste n'a aucun concert programmé.

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Florian Laconi

Biographie de Florian Laconi

Adolescent, il se passionne pour le théâtre. Il décide à ce moment de devenir comédien et de prendre des cours : ses études de théâtre lui permettent de faire de la figuration à l'opéra de sa ville natale dans Carmen de Bizet en 1995.

L'expérience est une révélation : il prend aussitôt des cours de chant. Il passe brièvement par le conservatoire national en région de Metz mais préfère parfaire sa formation à travers des cours particuliers, notamment avec Michèle Command et Gabriel Bacquier, qu'il rencontre lors d'un concours de chant en 1998.

Il se produit pour la première fois en tant que chanteur soliste en 1999, dans le rôle-titre d'une version concert de Faust de Gounod. Il tient son premier rôle sur scène en 2000 : Fritz dans La Grande-duchesse de Gérolstein d'Offenbach à l'Opéra de Dijon où il donne la réplique à son ancienne enseignante Michèle Command dans le rôle-titre.

Par la suite, il retourne à de nombreuses reprises vers l'opérette, un domaine qui lui permet d'allier ses talents de chanteur à sa passion de jeunesse pour le théâtre. Ainsi, parmi ses premiers rôles figure Camille dans La Veuve Joyeuse de Lehar au Grand Théâtre de Tours en 2001. Il est un an plus tard lauréat du concours Voix Nouvelles. Il y est remarqué par Raymond Duffaut qui devient l'un des soutiens importants de son début de carrière.

Ainsi, il fait ses débuts à Avignon la même année, en Griolet dans La fille du tambour-major d'Offenbach. Il fait ses débuts en dehors de France dans La Cenerentola de Rossini (Don Ramiro) à l'Opéra de Liège en 2004. L'année suivante, il fait également ses débuts à l'Opéra-Comique dans le rôle du Comte Almaviva dans Le Barbier de Séville de Rossini. En 2005, il débute aux Chorégies d'Orange dans Les contes d'Hoffmann (Nathanaël) d'Offenbach, dans une mise en scène de Jérôme Savary : il reviendra au théâtre antique à de nombreuses reprises.

Il fait ses débuts à l'Opéra de Los Angeles la même année dans Roméo et Juliette de Gounod (Tybalt), avec Rolando Villazon et Anna Nebrebko dans les rôles-titre. La même année,il chante le Brésilien dans La vie parisienne d'Offenbach dans une mise en scène de Laurent Pelly à l'Opéra de Toulon. Sa deuxième apparition aux Chorégies d'Orange se fait dans Lucia di Lammermoor de Donizetti en 2006, où il chante Arturo, avec Patrizia Ciofi dans le rôle-titre.

Il retourne pour la troisième fois à Orange en 2008, dans Carmen (Remendado). L'année suivant, il y chante Beppe dans Pagliacci de Leoncavallo, dans un diptyque Cavalliera Rusticana / Pagliacci sous la direction de George Prêtre avec Roberto Alagna dans les deux rôles principaux.

En 2010, il chante son premier rôle principal aux Chorégies : celui de Vincent dans Mireille de Gounod. L'année suivante, il a enfin l'occasion de chanter le rôle-titre des Contes d'Hoffmann à l'Opéra de Massy. Il continue d'être un habitué de l'Opéra d'Avignon, où il chante notamment Nicias dans Thaïs de Massenet. En 2012, il fait ses débuts à l'Opéra de Paris, reprenant le rôle de Beppe dans Pagliacci. Il revient également à Orange, dans Turandot de Puccini (Pang).

Il chante Tebaldo dans Les Capulets et les Montaigu de Bellini en 2013 à l'Opéra de Reims. Il retourne pour la huitième fois à Orange en 2014, dans le rôle de Cassius dans Otello de Verdi, de nouveau avec Roberto Alagna dans le rôle-titre. Il chante trois rôles à l'Opéra de Tours en 2015 : deux dans le Triptyque de Puccini (Luigi dans Il Tabarro et Rinuccio dans Gianni Schicchi), et un dans L'heure espagnole de Ravel (Gonzalve).

Toujours en 2015, il se rend en Avignon dans La chauve-souris de Johann Strauss (Gabriel). Il s'y produit également à trois reprises en 2016, dans Lakmé de Delibes, La vie parisienne d'Offenbach et Carmen (Don José). Il y retourne encore en 2017 pour deux opéras : Katja Kabanova de Janacek (Boris) et Le chanteur de Mexico de Lopez (Vincent).

Vient ensuite le tour du Théâtre de Saint-Étienne de recevoir le ténor en tant que Lensky dans Eugène et Onéguine de Tchaïkovsky. La saison 2017/2018 de Florian Laconi débutera au mois de novembre par Les contes d'Hoffmann à Saint-Étienne où il rechantera le rôle-titre. Il incarnera Jean dans Hérodiade de Massenet à l'Opéra de Marseille au mois de mars 2018.

Avis sur Florian Laconi


Soyez le premier à donner votre avis !

Florian Laconi

Concerts passés de Florian Laconi

Ils peuvent aussi vous intéresser

RENAUD CAPUCON
8 CONCERTS À VENIR
LUDOVICO EINAUDI
3 CONCERTS À VENIR
ANDRE RIEU
2 CONCERTS À VENIR