EMILIE SIMON

Concerts de Emilie Simon

Cet artiste n'a aucun concert programmé.

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Emilie Simon

Biographie de Emilie Simon

Avec trois Victoires de la musique, Emilie Simon a balisé un univers électro-pop qui a conduit au triomphe sa marche musicale… Après l'album éponyme paru en 2003, aux tessitures sonores extrêmement sophistiquées, Emilie Simon donne un cachet résolument organique à ses compositions. En créant la BO du film La Marche de l'Empereuren 2005, le ton est donné : la luxuriance sonore de la nature, ses bruits incongrus, discrets ou imaginés, jusqu'alors peu entendus, seront les fils conducteurs de la cohérence musicale, propre aux disques d'Emilie Simon. Diplômée de musique contemporaine, ancienne élève de l'Ircam, elle diffuse en concert, avec son complice de l'Ircam Cyril Brissot, une partition électronique aussi végétale que son 3e album sorti en 2006.
Les chansons de "Végétal", épanouies comme les fleurs qui en ont inspiré les titres, déploient leurs corolles glacées ou carnivores pour tisser autour de la voix cristalline d'Emilie Simon le microcosme organique qui fait sa marque de fabrique.
Poison Ivy ou Belle des champs, Emilie Simon a su séduire critiques et public… Du désert à la glace, l'électro-pop d'Emilie Simon arpente le monde et sème ses "Graines d'étoiles"…

Actualité de Emilie Simon

FESTIVAL 08-12-16

FESTIVAL / Les Femmes s'en Mêlent : une 20ème édition avec Emilie Simon et Austra !

Qui a parlé de "sexe faible" ? Au rayon des festivals, quand les Femmes s'en Mêlent, ça donne un festival à la...

LIVE REPORT 04-11-14

LIVE REPORT / Revivez le concert d'Emilie Simon à Paris

Emilie Simon , tout en douceur aux Folies Bergères « Synthpop », voilà le nom du genre de musique que pratique...

17-04-14

PORTRAIT / Emilie Simon, l'émotion et le perfectionnisme.

Trois ans après l'émouvant " Franky Knight ", la diva de l'électro-pop Emilie Simon  a sorti en mars dernier un nouvel...

20-03-14

Emilie Simon présente son nouvel album en tournée

Trois ans après l'émouvant " Franky Knight ", la diva de l'électro-pop Emilie Simon  a sorti cette semaine un nouvel et...

08-03-14

Journée de la Femme : 10 artistes au féminin dont on parlera en 2014

Une nouvelle fois, Infoconcert prend le prétexte de la Journée Internationale des Femmes pour faire le point sur celles qui...

04-02-14

Emilie Simon : poupée pop blonde pour son nouvel album

Trois ans après l'émouvant " Franky Knight ", la diva de l'électro-pop Emilie Simon s'apprête à sortir un...

14-11-11

Remise des Grand prix Sacem 2011 ce soir au Casino de Paris

C'est le 14 Novembre prochain, au casino de Paris, qu'aura lieu la prochaine soirée du grand prix Sacem. Cette cérémonie, qui...

07-11-11

Emilie Simon : nouvel album et concerts pour le film La Délicatesse

Le disque en sortie nationale le 05 décmebre, traite du deuil, de la mémoire, de la reconstruction de soi, du retour de...

09-04-10

Emilie Simon : concert solo à Paris ce lundi (au profit d'Haïti)

Emilie Simon vous convie à un concert exceptionnel, en solo, le lundi 12 avril 2010 à partir de 19h30 à la Boule Noire...

26-03-10

Days Off, fait entrer le rock à la Cité de la Musique

Profitant de la fin de la saison culturelle, la Cité de la Musique organise du 2 au 10 juillet le festival Days Off , un moment...

14-08-09

Emilie Simon, nouvel album et concerts à la rentrée !

Elle a su s'imposer en quelques années dans le paysage musical français. Auteur, compositrice, interprète, et tout...

Vidéos de Emilie Simon

Liste des albums de Emilie Simon

Mue

"Mue"

03/2014 - Barclay
Rédiger un avis
Franky Knight

"Franky Knight"

12/2011 - Barclay
Rédiger un avis
The Big Machine

"The Big Machine"

09/2009 - Barclay
Rédiger un avis
Vegetal

"Vegetal"

03/2006 - Barclay
Rédiger un avis
Emilie Simon

"Emilie Simon"

04/2003 - Barclay
Rédiger un avis

Avis sur Emilie Simon


Philippe G.
2 critiques
  Avis écrit le 07 Septembre 2016

La meilleure.

Maxime F.
80 critiques
Avis écrit le 04 Novembre 2014

Emilie Simon, tout en douceur aux folies bergères

« Synthpop », voilà le nom du genre de musique que pratique Emilie Simon. Un style bien à elle qui mêle rock, pop, électro et une voix mélodieuse. Dans un décor typiquement des années 50, la jolie Française nous a montré ce qu’elle savait faire avec ses morceaux, et elle nous le montre dés le début du concert avec « Graines d’étoiles ». Un final en trombe où les lumières s’excitent et les guitares hurlent ; Etonnant de dire ça lorsque l’on connaît les chansons d’Emilie Simon ? Et bien, on regretterait presque de rester cloué sur notre siège, empêché de tout mouvement !

Une touche de légèreté
Le concert continu et les chansons sont joliment interprétées, la douceur et la gentillesse habituelle d’Emilie Simon reviennent et nous laisse apprécier toutes les paroles du dernier album « Mue », notamment « Paris j’ai pris perpète ». Une jolie chanson qui dévoile tout l’amour que porte l’artiste pour la capitale. « Paris j’ai perdu la tête pour toi, Paris tu prends tes airs de diva ».

On remarque au fil du concert que la diva Emilie Simon est plus à l’aise, et bien meilleure lorsqu’elle est accompagnée de ses machines et de sa partie de bras gauche Bionique lui permettant d’articuler plusieurs sons. Lorsque cette légère touche électronique s’absente, on tombe dans une pop calme et monotone qui donne des moments de faiblesses au concert. Heureusement, elle utilisera sur la plupart de ses morceaux tous ses instruments étranges qu’elle sait magner à la perfection.

On aime Emilie Simon lorsqu’elle improvise ses morceaux. Lorsque l’on sent du travail live, comme on a pu le sentir sur « Fleur de Saisons » ou avec l’hommage rendu à Graham Joyce avec « The Eye of The Moon ». Malgré ces quelques moments, on ne sentira que très peu d’émotions durant le concert. Le show semble théatralisé, et c’est dommage car lorsqu’Emilie Simon réussi à se lâcher, c’est un tout autre concert qui se dévoile. La reprise des Stooges, I wanna be your dog, est osée, mais remarquable.

Puis, après deux rappels, le concert se terminera sur une standing ovation suivi de la calme « Les étoiles de Paris » interprétée sur le balcon des folies bergères. Un final tout en douceur qui colle avec le reste du concert, et qui laissera une touche de légèreté dans la soirée des centaines de parisiens présents dans la salle.

Maxime Fremy
Reportconcert.Fr

Jérôme S.
77 critiques
  Avis écrit le 04 Octobre 2007

Le 15/09/2007 - Salle Pleyel / Paris.
Un an après son concert à l'Olympia de Paris, Emilie Simon remet le couvert pour une prestation unique. Elle ne revient pas pour nous interpréter de nouveaux morceaux, mais pour nous proposer une nouvelle lecture de ceux que l'on connait déjà. Accompagné des percussions de Lyon, de son DJ habituel, d'un violoncelle et, elle, alternant entre piano et guitare, elle put se permettre de considérablement modifier les titres. Les percussions (au nombre de 5) alternent entre des instruments conventionnels et d'autres aux formes et sons beaucoup plus étranges. Il en ressort une impression globale de subtilité, très différente de ces précédents passages sur scène. Le DJ est beaucoup plus discret, et le gros du travail s'effectue plus particulièrement dans la coordination parfaite entre les percussionnistes. La corde vient faire office de basse quand c'est nécessaire et Emilie vient compléter le tout avec son piano ou sa guitare. C'est moins « bourrin » qu'il y a un an. Après une mise en bouche par un sublime « In the lake », et un inattendu « Chanson de toile » (à ma connaissance, rarement joué sur scène), Emilie nous propose des extraits de La Marche de l'Empereur. Personnellement, un peu déçu à l'Olympia par ces morceaux, ils prennent ici une nouvelle dimension avec la précision et la subtilité que peuvent apporter les percus. Elle enchaina ensuite merveilleusement avec toute une série de Végétal : « Opium », « Rose hybride de thé » (j'en tremble encore), et un « My old friend » un peu dans le style de Camille avec les percussions directement effectuées à l'intérieur du piano. On retrouva ensuite la guitare avec « Flowers » et « Fleur de saison », cette dernière chanson interprétée sur un rythme très ralenti par rapport à l'original ou aux autres versions en concert. On termina par un excellent « Vieil amant » très émouvant, par « Il pleut » et par « Vu d'ici », bref des morceaux qu'elles jouent peu souvent. Ce fut globalement un très bon concert, plein d'originalités et de découvertes. On ne peut que rendre hommage au talent créatif de cette petite. Seul défaut, un léger manque de rythme parfois. Vivement ses prochaines compositions et ses prochaines prestations scéniques.

Jérôme S.
77 critiques
  Avis écrit le 20 Septembre 2006

Le 19/09/2006 - Olympia / Paris.
Voila une petite qui ira très loin et qu'il faut absolument aller découvrir en live. En effet, ses albums sont déjà brillants, mais l'inventivité et la découverte par le public de comment sont structurés les sons, sont un véritable bonheur pour le public. Elle a joué tous les morceaux de son dernier album (végétal) et l'on redécouvre les morceaux par rapport au studio. Une mention spécilale pour les morceaux "Swimming" et "Alicia", transcendant en comparaison de la version studio. Grand moment à la fin avec une version de "Flowers" juste à la guitare électrique et la reprise de "Come as you are" de Nirvana seule au piano (un peu copié sur les concerts de Tori Amos qui reprenait "Smell like teen spirit" elle aussi seule au piano). Emilie est assez paradoxale. Elle arrive à créer son univers tout en piquant copieusement dans celui des autres. Tour à tour on passe de Bjork (définitivement une de ses influences majeures), à Massive Attack, avec une pincée de Kate Bush et Tori Amos. On a vu pire comme mélange. Une mention spéciale à ses musiciens qui sont excellents. Son DJ au grand chapeau noir est une pure merveille, idem pour son guitariste, et la présence d'un orchestre de chambre était un plus indéniable. Une critique concernant la salle, il était très dommage que l'Olympia laisse allumé les lumières rouges et bleues dans la salle. Cela a fait perdre au public une grande partie de l'ambiance très intimiste qu'elle est capable de créer. Une des explications est que le concert a été filmé, il fallait sans doute éclairer un minimum le public, mais pour nous c'était dommage. Le dvd devrait sortir en janvier, elle est à découvrir sur scène. Pour ceux qui iront voir Placebo à Bercy les 02 et 03 octobre, il ne faut surtout pas la rater en première partie. Longue vie artistique à toi Emilie, continue à l'avenir à nous surprendre.

Aur F.
6 critiques
  Avis écrit le 20 Mai 2006

Le 13/05/2006 - bordeaux.
j'y suis allée sans bcp connaitre le travail de miss Simon,j'ai été agréablement surprise: ses compo gagnent en relief en version live; elle est adorable sur scène (remercie bcp,sourit au public etc),elle a l'air contente d'être là et de faire sa prestation,c'est hyper appréciable!!
c'est un concert très ecléctique,on passe par des morceaux electro-rock aussi bien que par des morceaux à dominante piano-voix (voire uniquement piano-voix)
il y a un coté expérimental qui est très surprenant,pas tjrs totalement maitrisé peut etre,mais c'est ultra prometteur vu le jeune age d'Emilie!!
son univers prend tte son ampleur sur scène
bref,j'ai bcp aimé!!
j'attends la sortie du cd live du "végétal tour" (je n'ai pas l'album studio "végétal",je préfère investir dans la version live ,en espérant que ça rendra aussi bien que le show lui même! )

Marie R.
1 critique
  Avis écrit le 11 Avril 2006

Le 08/04/2006 - Le Plan.
merveilleux
unique
intense
hallucinnant
merveilleux...

Un grand moment....

pas de possibilité de mettre plus d'étoile?!

Concerts passés de Emilie Simon

Il n'existe pas d'archives pour l'année 2019.

Ils peuvent aussi vous intéresser

ANGELE
41 CONCERTS À VENIR
-M- (MATTHIEU CHEDID)
49 CONCERTS À VENIR
TROIS CAFES GOURMANDS
39 CONCERTS À VENIR
CLARA LUCIANI
25 CONCERTS À VENIR
SHAKA PONK
11 CONCERTS À VENIR