ANA MARIA LABIN

ANA MARIA LABIN

(Classique)
Aucun avis pour le moment

Concerts de Ana Maria Labin

Biographie de Ana Maria Labin

Soprano mozartienne, elle compte parmi ses différents rôles: Contessa dans "Nozze di Figaro", Donna Anna dans „Don Giovanni" et en 2017 Fiordiligi dans „Cosi fan tutte" à Drottningholm et à Versailles, sous la direction de Marc Minkowski et la mise en scène d' Ivan Alexandre. Elle a également chanté les rôles de: Konstanze dans „Entführung aus dem Serail", Donna Anna dans „Don Giovanni" avec le Glyndebourne onTour, Arminda dans "La Finta Giardiniera" au Festival d'Aix -en- Provence, la Contessa dans "Le Mariage de Figaro" à l'Estate Theater Prague, Opera North et le Classical Opera Company, la Première Dame dans "Die Zauberflöte" au Bayrische Staatsoper, ainsi qu'au Théâtre du Châtelet à Paris sous la direction de Lawrence Foster, à l'Opéra d'Amsterdam et à l'Opéra de Montpellier et Celia dans "Lucio Silla" avec Günter Krämer au Mannheimer Mozartsommer sous la direction de Dennis Russell Davies et Adam Fischer .

Elle a interpreté les rôles : d' Euridice dans "Orfeo et Euridice" de Gluck, de la baronne Irene dans "La vera Costanza " de Haydn sous la direction d' Andreas Spering au Festival Brühl, de Klara "Il mondo della luna " de Haydn avec Julia Jones , et d' Héro dans "Béatrice et Bénédict" de Berlioz ainsi que Giulietta dans "I Capuleti ed i Montecchi" de Bellini avec le Chelsea Opera Group et Najade dans "Ariane auf Naxos" sous la direction de Vladimir Jurowski au festival de Glyndebourne. Elle a débuté dans le rôle de Valencienne "La Veuve joyeuse" à l'Opéra Garnier, et a également chanté le rôle d' Hanna Glawari en version concertante.

Aimant beaucoup le répertoire baroque, elle s'est produite dans le rôle: d'Armida dans la mise en scène de Robert Carsen dans "Rinaldo" de Händel à Glyndebourne on Tour sous la direction de Laurence Cummings, de Manto dans "Niobe" de Steffani avec Thomas Hengelbrock au Festival de Schwetzingen, a chanté le Soprano dans "Le Roi Arthur" de Purcell dans une mise en scène de Corinne et Gilles Benizio (alias Shirley & Dino) avec Le Concert spirituel d'Hervé Niquet, Giuditta dans "La Giuditta" de Scarlatti avec Opera2day aux Pays-Bas, Belinda dans Purcell "Didon et Enée" au Festival de Retz ainsi que Galatea dans "Acis et Galatée" de Händel avec Raymond Leppard avec l' English Chamber Orchestra.

En concert, ses engagements l'ont amené au Festival Eisenstadt, où elle est apparue dans «Die Jahreszeiten» de Haydn avec Adam Fischer et le Austro-hongrois Haydn Philharmonie. Avec la même formation et le même maestro elle à chanté aussi " Il ritorno di Tobia" dans le Konzerthaus de Vienne et «La Création» à Innsbruck et au Luxembourg. Elle a également participé à une tournée avec l'English Concert avec Harry Bickett avec la motette de Vivaldi In furore iustissimae irae et des airs d'opéra de Haendel. Elle est apparue e.a. au Festival La Chaise-Dieu avec le Ghislieri Consort avec Giulio Prandi avec „La Maddalena al sepolcro" et „Stabat Mater" de Pergolèse et

avec la Cantate de "Ino" par Telemann lors des Kasseler Musiktage avec Michael Schneider et La Stagione, un oeuvre qu'elle à enregistré récemment avec Sony „deutsche harmonia mundi".

Ana Maria Labin à été invitée par le Boston Baroque pour chanter Scena di Berenice/ Haydn et l'air de concert de Beethoven Ah, perfido, à la Tonhalle St. Gallen elle a interprété les „Vier letzte Lieder" de Strauss et à Rome elle a chanté „Vesperae Solennes de Confessore" de Mozart avec l'orchestre Santa Cecilia sous la direction de Claus Peter Flor. Dans le nouvel opéra de Bahreïn, Ana Maria Labin a chanté des airs de Mozart avec le Mahler Chamber Orchestra dirigé par Antonello Manacorda et a été invitée par la Staatskapelle de Dresder à participer au célèbre concert du Nouvel An dirigé par Christian Thielemann, publié par la Deutsche Grammophon en CD et DVD.

En musique contemporaine, la jeune soprano a chanté : la création de "La chevelure de Bérénice " par Dominique Lemaître avec le della RAI Orchestra Sinfonica Nazionale avec Daniel Kawka , un cycle de chanson de Richard Dubugnon sous la direction d'Alain Altinoglu au Festival Présences de Radio France, "Sequenza III" de Luciano Berio et puis une pièce de Beat Furrer avec David Zinman à la Tonhalle de Zurich .

Ces engagements futurs incluent le rôles de Donna Anna dans „Don Giovanni" à Versailles et Fiordiligi dans „Cosi fan tutte" avec Marc Minkowski à Drottningholm et le Festival Enescu à Bucarest avec Les Musiciens du Louvre, et aussi des récitals de Lied à Vienne/ Bâle et des concerts au Festival Telemann Magdeburg.

Avis sur Ana Maria Labin


Soyez le premier à donner votre avis !

Ana Maria Labin

Concerts passés de Ana Maria Labin

Il n'existe pas d'archives pour l'année 2021.

Ils peuvent aussi vous intéresser

CAMILLE & JULIE BERTHOLLET
10 CONCERTS À VENIR
LANG LANG
2 CONCERTS À VENIR
ANDRE RIEU
3 CONCERTS À VENIR
RENAUD CAPUCON
6 CONCERTS À VENIR