Aller au contenu principal
THOMAS FERSEN

THOMAS FERSEN

Poète accompli, le chanteur joue avec les mots et la musique, s’amusant des doubles sens, tout en jonglant avec des rimes et usant de métaphores avec une dextérité toujours aussi déroutante. Lire la présentation

A trente-huit ans, Thomas Fersen est un artiste accompli. Même s'il sait que son nom est plus connu que sa tête, ce grand enfant de la chanson française a pris du galon. Le bouche à oreille timide des débuts a laissé la place à une notoriété grandissante. Car il est bien loin le temps où Thomas Fersen prenait des cours de guitare jazz dans le sous-sol d'un magasin de musique, montait ses premiers groupes de rock, UU, Figure of Fun et tournait dans les pianos-bars. Aujourd'hui, l'artiste a fait ses preuves : quatre albums et une victoire de la musique de la révélation masculine, en 1994. Fersen l'artiste, a su créer un style bien à lui. Dans ses chansons qui abordent le quotidien, sur des mélodies guillerettes, des rythmes jazzy, gitans et même latinos, l'artiste parle à la fois de tout et surtout de rien et nous présente de petites histoires simples, des bribes de vie. Après quelques années de galères, de petits boulots et de scènes, il rencontre Vincent Frèrebeau, directeur artistique chez WEA et fondateur du label Tôt ou Tard, avec qui il enregistre son tout premier album, « Le bal des oiseaux », sorti en 1993. Il remet le couvert tous les deux ans avec « Les ronds de carottes » en 1995, « Le jour du poisson », sorti en 1997, avec la participation de Richard Galliano et Didier Lockwood et « Qu4tre », en 1999, avec Joseph Racaille aux arrangements. L'accueil du public et des critiques est toujours aussi bon et Fersen nous offre, à sa manière et sans complexe, ses chroniques animalières, illustrées par les très belles pochettes de Jean-Baptiste Mondino. Du lion, en passant par la chauve-souris ou encore le moucheron, ses textes sont ludiques, parfois désabusés, voire ambivalents, soutenus par des mélodies très tendres et une voix éraillée. Thomas Fersen raffermit son style, crée de nouveaux arrangements tout en restant fidèle à sa musique. Son plaisir est surtout un plaisir d'écriture. « Quoique j'écrive, j'aime bien y mettre une forme, une concision, une musicalité. Même dans la vie courante, j'en suis venu à parler de plus en plus avec précision et ça m'isole. C'est une déformation professionnelle ». Son univers musical s'élargit à mesure qu'il avance dans la musique. Un artiste talentueux qui, poursuit tranquillement son chemin...

Ils peuvent aussi vous intéresser

LES ENFOIRES 2017
1 CONCERT À VENIR
KIDS UNITED
28 CONCERTS À VENIR
VIEILLES CANAILLES
17 CONCERTS À VENIR
STARS 80 - 10 ANS DEJA !
52 CONCERTS À VENIR
RENAUD
55 CONCERTS À VENIR
Mon Infoconcert
Suivez nous sur Facebook   Suivez nous sur Twitter   Suivez nous sur Google +