TYGERS OF PAN TANG

TYGERS OF PAN TANG

(Métal/Hard-Rock)
Aucun avis pour le moment

Concerts de Tygers Of Pan Tang

Cet artiste n'a aucun concert programmé.

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Tygers Of Pan Tang

Biographie de Tygers Of Pan Tang

C'est à Whitley Bay, au nord-est de l'Angleterre, que le groupe Tygers of Pan Tang, très vite affilié à la New Wave of British Heavy Metal, voit le jour en 1978 autour de Jesse Cox au chant, Robb Weir à la guitare, Richard Laws à la basse et Brian Dick à la batterie. C'est sur scène que la formation forge son identité et acquiert rapidement une expérience qui lui permet de fédérer de nombreux fans autour de sa musique.

Les musiciens ne tardent pas à attirer l'attention du label Neat Records, même si c'est finalement sur MCA Records, label originaire de Chicago, que le groupe finit par signer, espérant un développement à l'échelle internationale. Ils publient alors plusieurs simples qui leur permettent d'aborder avec sérénité la cruciale étape du premier album. Celui-ci, intitulé Wild Cat, sort en 1980 et voit la formation s'étoffer avec l'arrivée d'un second guitariste, John Sykes, tandis que Jess Cox est bientôt remplacé au chant par Jon Deverill, ancien membre de Persian Risk.

L'album qui suit, Spellbound, publié en 1981, marque durablement les esprits et installe Tygers of Pan Tang dans la scène heavy metal. Le groupe en profite pour consolider immédiatement sa notoriété avec un troisième album, Crazy Nights, qui paraît la même année. Mais le guitariste John Sykes a alors l'opportunité de rejoindre Thin Lizzy, qu'il saisit au vol, abandonnant alors la formation et connaissant peu de temps après un immense succès. C'est l'ex-guitariste de Penetration, Fred Purser, qui le remplace de manière éphémère avant de partir en tournée. Mais alors que sort le quatrième album The Cage, un profond désaccord intervient avec la maison de disques qui stoppe dès lors toute promotion et décourage le groupe, lequel interrompt une première fois ses activités.

Une reformation intervient trois ans plus tard à l'initiative de Jon Deverill et de Brian Dick, qui s'entourent des guitaristes Steve Lamb et Neil Shepherd ainsi que de Colin Irwin à la basse, rapidement remplacé par Dave Donaldson, tandis que Robb Weir et Jesse Cox se lancent dans un projet parallèle appelé Tyger Tyger. Malgré deux nouveaux albums en 1985 et 1987, respectivement intitulés The Wreck-Age et Burning in the Shade, le groupe ne connaît plus le même succès et jette à nouveau l'éponge.

Il faut ensuite attendre l'année 1999 pour assister à la reformation de Tygers of Pan Tang, mais celle-ci n'intègre pas tous les musiciens originaux. En 2001, lors de la sortie du nouvel album Mystical, Robb Weir est même le seul memebre originel restant, avec Tony Lidell au chant, Dean Robertson à la guitare, Brian West à la basse et Graig Ellis à la batterie. Un nouveau chanteur, Richie Wiks, arrive pour Noises from the Cathouse (2004), mais il ne fait pas long feu, quittant la formation la même année pour céder sa place à l'Italien Jacobo Meille.

Après Animal Instinct (2008), Tygers of Pan Tang part en tournée et attend l'année 2012 pour publier un nouveau recueil intitulé Ambush. Après avoir annoncé en 2013 le départ du guitariste Dean Robertson, remplacé par Micky Cristal, le groupe commence à travailler sur un nouvel album initialement intitulé Under the Influence, mais optant finalement pour le nom du groupe : celui-ci est publié en 2016.

Olivier Roubin

Vidéos de Tygers Of Pan Tang

Avis sur Tygers Of Pan Tang


Soyez le premier à donner votre avis !

Tygers Of Pan Tang

Concerts passés de Tygers Of Pan Tang

Ils peuvent aussi vous intéresser

SYSTEM OF A DOWN (SOAD)
1 CONCERT À VENIR
RAMMSTEIN
8 CONCERTS À VENIR
ULTRA VOMIT
15 CONCERTS À VENIR