Biographie de Raphael Bancou

La formation musicale de Raphael Bancou, tout comme sa carrière d'auteur, compositeur, interprète, est éclectique. Prix d'harmonie et de contrepoint du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, passionné par le jazz, il suit parallèlement des cours de piano-jazz et d'arrangement au CIM et à la Bill Evans Academy. Titulaire du brevet d'enseignement de piano de l'Ecole Normale Alfred Cortot, il a également étudié le chant au conservatoire Nadia et Lily Boulanger. Son univers musical n'a pas de limites.

En début de carrière, il compose les musiques de plus d'une trentaine de documentaires, pour « France 3 », « Arte » ou « Canal + » et de plusieurs films dont « Les Liens » d'Aymeric Mésa-Juan (nommé au Festival de Venise). Attiré par le théâtre, il signe les musiques de scène de plus d'une quinzaine de pièces, travaillant entre autres pour Xavier Lemaire, Anthéa Sogno, Jean-Luc Moreau, Hervé Devolder, Léonie Pingeot, Jean-Hervé Appéré et Alexis Michalik, ou encore pour composer les musiques des éditions 2012 et 2013 de Ville en lumière, à Troyes et de Il était une fable, un spectacle de Catherine Laborde.

Comme accompagnateur, il pratique le grand écart, bivouaquant au piano, du théâtre musical (Anne Frank, le journal musical au Théâtre Déjazet, Monsieur Luxure à la Gaité Montparnasse, Full Monty au Comédia, ...) aux groupes de rock (« Dark Blue Orchestra », « Syrano » ou « Belle Roscoe »), mais également au clavecin pour l'ensemble baroque « Les Muses Galantes ».

Il a composé pour le théâtre musical :

- Christophe Colomb opéra pour enfants
- Le Bourgeois gentilhomme adapté en comédie musicale
- Le monde est parfait (co-compositeur sur un livret de J-P.Arbon)
- La Magie-sienne (co-compositeur sur un livret de Daniel Minville) créé à Nantes
- Bonnie and Clyde (musique et livret) qui lui a valu une mention spéciale de Claude-Michel Schönberg, président du jury du prix SACD 2006 (aux « Musicals » de Béziers), pour la qualité de sa partition. Le spectacle sera repris au Théâtre de Jonquière, au festival « Off » d'Avignon en 2009, puis à l'Alhambra en 2010.
- L'Ultime Rendez-vous (compositeur sur un livret de Vincent Vittoz), créé dans le cadre des « Musicals » de Béziers 2007 sous le titre de L'impasse, puis à bord de la Péniche Opéra au cours de la même année.
- La p'tite boutique du Bonheur (livret de Julie Cresp) Prix Découverte aux « Musicals » de Paris en 2008
- Les légendes parisiennes (musique et livret), conte musical, création à Montreuil (Théâtre La Générale) en 2014

 

Avis sur Raphael Bancou


Soyez le premier à donner votre avis !

Raphael Bancou

Ils peuvent aussi vous intéresser

ROCK LEGENDS
20 CONCERTS À VENIR
CELTIC LEGENDS
58 CONCERTS À VENIR
BORN IN 90
24 CONCERTS À VENIR
LEGENDS OF ROCK
3 CONCERTS À VENIR