DEADLAND RITUAL

DEADLAND RITUAL

(Métal/Hard-Rock)
Aucun avis pour le moment

Concerts de Deadland Ritual

Cet artiste n'a aucun concert programmé.

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Deadland Ritual

Biographie de Deadland Ritual

Deadland Ritual est un groupe spirituellement né dans le désert où vit le légendaire batteur Matt Sorum. S'inspirant du « symbiisme rituel des badlands du désert» et de son amour pour l'idée d'un «espace oublié rituel», le nom du groupe semblait approprié au ton plus sombre de la musique qu'il créait avec le bassiste emblématique Geezer Butler. (Black Sabbath), le guitariste Steve Stevens (Billy Idol) et le chanteur Franky Perez (Apocalyptica, Scars on Broadway).

Les amitiés de longue date avec Stevens et Perez ont contribué à former le noyau initial de la formation, mais Sorum a déclaré que c'était un moment crucial lorsque Butler a accepté de le rejoindre. «Black Sabbath a été mon premier groupe dont je suis vraiment tombé amoureux en tant que musicien, " il dit. «C'était mon point d'entrée lorsque j'ai commencé à jouer comme jeune batteur.» Le ton indiscutable du bassiste est une partie importante de la fondation du son du groupe.

Se qualifiant de «semi-retraité», Butler admet qu'il avait beaucoup de choses en tête lorsqu'il a reçu l'invitation à se joindre à Deadland Ritual. «Je devais m'habituer à l'idée de recommencer à zéro, ce qui est bien. C'est un défi pour moi », dit-il. «Mais j'ai vraiment aimé la musique que j'entendais. Ce n'est pas ton truc typique du metal, du hard rock ou autre.

Pour Stevens, ce fut une révélation la première fois qu'il se retrouvait à enregistrer avec Butler. «Je me souviens de la première fois que je commençais à jouer contre sa basse et que je répondais:« Oh mon Dieu », se souvient-il. «Souvent, en studio, en tant que guitariste, vous obtenez un son de guitare et vous essayez de le faire fonctionner, vous le modifiez. Il n'y avait aucune de ces conneries. Cela correspondait parfaitement à son son de basse et c'était vraiment excitant pour moi. C'était comme: 'Wow, j'entends ma guitare contre un bassiste que j'adore depuis l'âge de 15 ans. "

«Cela s'est passé comme cela était censé se passer. Nous ne l'avons pas forcé. L'ensemble du processus a été tellement agréable. Cela m'a rappelé ce que c'était que d'être dans un groupe quand c'était important », ajoute Perez. «Avant de te coucher, tu penses à la musique. Quand tu te réveilles, tu penses à la musique. Cela fait longtemps que je ne ressens pas l'excitation d'être dans une pièce avec un groupe comme je le faisais quand j'étais petit »

Le groupe a travaillé ensemble sur des chansons et a recruté le producteur Greg Fidelman (Metallica, Slipknot, Black Sabbath) était le temps d'enregistrer. Ils ont pris la décision de suivre le matériel aux studios Henson à Hollywood. «Nous savions que nous voulions faire la plus grande folie du rock sonique que nous puissions trouver», explique Sorum. "Greg était le bon choix pour ça."

«Down In Flames» résonne à travers les haut-parleurs, un rocker entraînant aux harmonies vocales luxuriantes qui, au fond, donne encore le son de quatre gars dans une pièce en train de jouer. Mais il y a d'autres innovations, comme l'acier à pédale ajouté par Stevens à la section médiane mystique et les tambours tribaux de Sorum, qui sont apparus spontanément alors que le groupe travaillait sur des morceaux basiques. «C'était une de ces belles erreurs.» Dit Stevens en rappelant comment le batteur avait commencé à jouer le motif à la volée.

Mais ne vous y trompez pas, au fur et à mesure du développement des chansons, Sorum avait souvent une vision définie. «C'est formidable, parce que Matt sait vraiment à quoi il ressemble et il continue d'aller jusqu'à ce qu'il ait tout compris, jusqu'à ce qu'il soit satisfait de sa batterie», déclare Butler. «C'est vraiment bien de jouer avec quelqu'un de professionnel. Il connaît très bien les différents styles de batterie et est également un fan de Bill Ward, le batteur original de Sabbath, donc il aime aussi ce genre de swing. »

Sorum a accumulé des dizaines d'années derrière le kit, jouant entre autres avec Guns N 'Roses, The Cult et Velvet Revolver, ajoutant son son caractéristique à d'innombrables succès de radio rock joués à ce jour. Avec ce groupe, il voulait faire avancer les choses. «Pour moi, c'était comme:« Mec, je veux obtenir le meilleur son de batterie que j'ai jamais eu. Je veux jouer le meilleur de ce que j'ai joué », a déclaré Sorum. «Je pense avoir atteint cet objectif. En tant que batteur, je me suis transformé en plusieurs décennies de rock and roll ».

L'arme «secrète» de Deadland Ritual est Perez, un chanteur polyvalent qui brille sur les chansons que le groupe a enregistrées jusqu'à présent, et une voix talentueuse que Sorum espère intégrer au bon projet. Le chanteur a heureusement bénéficié du soutien total de ses compagnons de groupe alors qu'il assumait un travail qui aurait pu être difficile. «Ils ont toujours cru en ce que j'ai fait vocalement et ils se disent: 'Mec, chante. Ne te retiens pas. Chante comme si c'était ton dernier jour sur terre. Et j'ai fait ça. Je le sentais et j'y suis allé avec quelque chose à prouver. Et pas seulement pour moi, mais pour nous dans son ensemble. "

De même, Stevens a beaucoup réfléchi dans son approche de la guitare. "Je voulais que ce que j'ai apporté à ce groupe soit unique et exclusif à ce projet et cela a pris un peu de fouille et de force mentale", explique-t-il. "Je voulais que ma guitare complimente vraiment les autres membres et leurs styles individuels. Je pense vraiment que dans ce groupe, la somme est supérieure aux parts.


Appelant Stevens" un guitariste incroyable ", dit Butler," il a de très bonnes idées et Il va proposer des trucs que je n'aurais jamais imaginé imaginer, alors ça vous inspire et, comme tous les bons guitaristes, vous voulez monter à leur niveau.

La nature inquiétante de «Broken and Bruised» et de «Walking Into Walls», deux pistes supplémentaires récemment complétées, révèle que le groupe a écrit beaucoup de profondeur. «Évidemment, nous avons tous vécu des expériences, a déclaré Perez. La vie est pleine de hauts et de bas. Donc, si vous êtes honnête sur le plan artistique, toute cette agitation, cet amour, cette perte, ce bonheur et cette douleur se retrouvent dans la musique. C'est une expérience vraiment cathartique de jouer ces chansons. "

Avec une pile de concerts et de dates déjà annoncées, les membres promettent que les spectacles seront quelque chose de spécial, mélangeant du matériel original avec des morceaux plus profonds de leur passé collectif, ceux qui ne sont pas" chansons typiques que vous attendez ", selon Sorum.

En plus des concerts plus importants, le groupe aura également la chance de jouer dans des lieux intimes. Butler dit qu'il attend les deux scénarios avec impatience. «Vous pouvez faire les 20 000 places assises et vous montez la série et vous obtenez les commentaires du public, évidemment, mais je ne sais pas, il y a juste quelque chose de spécial à propos des petites salles. Je pourrais le détester après une semaine, je ne sais pas, ricana-t-il. «Cela va être différent pour moi, mais j'ai hâte de jouer dans les clubs et les festivals.»

«Je suis vraiment très heureux que les gens voient ce groupe en direct», ajoute Perez. «L'une des choses sur laquelle je veux vraiment insister, c'est que c'est un groupe honnête envers Dieu, un groupe de rock and roll sale. Nous sommes sous tension, et nous voulons faire un spectacle incroyable. "

Pas d'ego, pas de conneries. Deadland Ritual est prêt à prendre le monde d'assaut. Pour Sorum, cela signifie l'équivalent 2018 de ses années d'adolescence lorsqu'il distribuait des cassettes faites à la main de ses premiers enregistrements. Obtenez la musique là où les fans peuvent l'entendre et le reste viendra. «Il suffit de libérer le matériel, dit-il. "Nous sommes prêts à jouer."

Avis sur Deadland Ritual


Soyez le premier à donner votre avis !

Deadland Ritual

Ils peuvent aussi vous intéresser

SYSTEM OF A DOWN (SOAD)
1 CONCERT À VENIR
RAMMSTEIN
8 CONCERTS À VENIR
ULTRA VOMIT
15 CONCERTS À VENIR