Aller au contenu principal
WYNTON MARSALIS

WYNTON MARSALIS

Genre : Jazz / Blues

Wynton Marsalis est une légende : on connait l'attachement du trompettiste américain pour les oeuvres d'Ellington, son soin porté à l'instrumentation et à l'orchestration. Lire la présentation

Dernière News : LIVE REPORT / Revivez le concert de Wynton Marsalis à l'Olympia à Paris

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Wynton Marsalis

Alerte Artiste
Dernière News : 10-02-16 - LIVE REPORT / Revivez le concert de Wynton Marsalis à l'Olympia à Paris

Jeudi 4 février 2016 à Paris, l'Olympia se transformait en salle de jazz le temps d'une soirée pour accueillir l'ensemble de jazz Lincoln Center Orchestra conduit par Wynton Marsalis. Retour sur une soirée à la fois jazz, blues et soul !

 


Sans être fan inconditionnel de jazz, le nom de Wynton Marsalis est connu de tous : considéré comme une pointure de ce genre musical, Wynton Marsalis est un trompettiste et compositeur de jazz américain, jouant avec son big band : le Jazz At Lincoln Center Orchestra. C'est donc face à un Olympia rempli à la fois de curieux et d'adeptes de jazz que Wynton Marsalis officie ce jeudi 4 février.

 

Le concert commence et arrivent sur scène environ quinze musiciens, présenté par Wynton Marsalis qui jouera ensuite assis parmi les musiciens en toute simplicité. L'ensemble attaque avec le morceau « Summertime » de Gershwin, inspiré de la reprise de Sydney Bechet et avec un solo de clarinette qui fait applaudir tout l'Olympia : le talent et la maîtrise de chaque musicien de l'ensemble sont indéniables.
Les morceaux se succèdent ensuite avec une énergie incroyable : composition de Gershwin, reprise du blues « I left my baby standing at the front door crying », « Dali » par Nash... On a à peine le temps d'applaudir que c'est déjà l'entracte : mine de rien cela fait déjà presque une heure que les musiciens soufflent dans leurs cuivres. Après l'entracte, les morceaux s'enchaînent, exécutés avec justesse et brio à la fois : on retient surtout la composition « Rhapsody in blue » de Gershwin, « I got rythm » de Gershwin également, la reprise de « All love is fair » de Stevie Wonder et le final avec un tuba, à la manière des fanfares de la Nouvelle Orléans en Louisiane.
En bref, un concert incroyable dont on ressort épaté et avec l'envie d'aller plus souvent écouter du jazz.

 

Report live par Anne-Laure Janicot

Ils peuvent aussi vous intéresser

IBRAHIM MAALOUF
45 CONCERTS À VENIR
MARCUS MILLER
11 CONCERTS À VENIR
AVISHAI COHEN (contrebasse)
8 CONCERTS À VENIR
ERIK TRUFFAZ
11 CONCERTS À VENIR
BACHAR MAR KHALIFE
12 CONCERTS À VENIR
© 2016 Infoconcert.com - Tous droits réservés | mentions légales | contactez nous | Infoconcert sur votre site
Mon Infoconcert
Suivez nous sur Facebook   Suivez nous sur Twitter   Suivez nous sur Google +