ORISHAS

Concerts de Orishas

Cet artiste n'a aucun concert programmé.

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Orishas

Biographie de Orishas


A première vue, Orishas pourrait ressembler à une nouvelle opération marketing du producteur de Bisso Na Bisso et autre Passi, à savoir le sieur Miko Nico. Alors qu'il est aujourd'hui de bon ton de faire de la salsa, vu l'engouement que porte le public occidental pour ce style musical, venus du pays du soleil, les quatre membres à la fois musiciens, chanteurs et mélodistes, distillent un savant mélange de rumba, rap, de son traditionnel et de guaguanco, du hip-hop version afro-cubaine. Bref, tout ce qui plaît actuellement et donc qui se vend. « A lo cubano », leur premier album, a toutefois le mérite d'être le premier album de rap hispanisant dont les instrumentations (magnifiques) sont entièrement acoustiques. Il faut dire que ces petits gars fraîchement débarqués de La Havane (dont un ex-membre de Sergent Garcia) ont su s'entourer d'artistes de renom (et non des moindres !) pour le réaliser. Que l'on en juge : Steve Coleman, Roy Hargrove, Anga Diaz (percussionniste d'Irakere) ou encore Philippe Cabrera, font partie de l'aventure d'Orishas. Avec un style dépouillé, où les scratchs ne tiennent pas la vedette, les quatre musiciens revisitent le répertoire cubain pour y poser de très bons flows. Le résultat est finalement une fusion plutôt réussie de rap et de musique traditionnelle cubaine.

Liste des albums de Orishas

Antidiotico

"Antidiotico"

04/2007 - Virgin
Rédiger un avis
Emigrante

"Emigrante"

01/2002 - EMI
Rédiger un avis
A lo cubano

"A lo cubano"

01/1999 - EMI
Rédiger un avis

Avis sur Orishas


Jérôme S.
77 critiques
  Avis écrit le 17 Juillet 2007

Le 04/07/2007 - Bataclan / Paris.
Le rap cubain, c'est sur que au départ, ça peut laisser certains puristes perplexes. Et bien pourtant, il n'y a pas de raison. Rien que pour l'ambiance particulière entre rappeurs et danseurs de salsa il faut aller se plonger dans ce mélange bizarre. Orishas était composé de ses trois chanteurs habituelles, chacun dans leur registre entre le petit nerveux, le lover crooner à veste blanche et le gros black spécialiste du ragga. Le tout était accompagné d'un percussionniste, d'une trompette et d'un inévitable DJ. On est très vite dans l'ambiance et ça marche plutôt bien, mais tout se ressemble un peu. Je connaissais plus les deux premiers albums, mais même quand on ne connait pas le reste, on retrouve vite ce qui fait leur recette. Les chanteurs sont très bons, le percu est très efficace, la trompette c'est la classe même si j'ai quelques doutes. Il m'a semblé que par moment il y avait également de la trompette dans le son balancé par le dj et que cela à un peu perturbé son camarade. Autre petit défaut : sur certains morceaux le dj aurait pu être moins présent pour offrir un peu plus de spontanéité à la musique. Ils auraient pu être accompagnés d'une guitare acoustique et d'un clavier, cela aurait été parfait. Globalement le concert fut de bonne facture mais pas très surprenant, hormis les chorégraphies de nos trois protagonistes qui ont beaucoup fait rire Pauline. Pas loin de deux heures de concert ce qui, aujourd‘hui, devient presque un exploit car il est de plus en plus rare d'assister à des concerts de plus de 90 minutes.

Erin S.
1 critique
  Avis écrit le 07 Juillet 2005

Le 05/07/2005 - elysee montmartre.
como puedo decir.realmente increible.5 anos esperando de ver a orishas en vivo.100000 gracias a este trio.que vuelvan pronto.
yo estare.
bravo a orishas.ils ont mis le feu.j'en suis resorti heureux.vivement le prochain.
merci à mes parents adoptifs de m'avoir appris l'espagnol

Mathilde L.
1 critique
  Avis écrit le 06 Juillet 2005

Le 05/07/2005 - élysée montmartre.
c'était la premiere fois que je les voyait en concert .
era bravissimo
credo che sono inamorata ora
grazie mille...........

Ils peuvent aussi vous intéresser

NEKFEU
13 CONCERTS À VENIR
PNL
PNL
3 CONCERTS À VENIR
NINHO
34 CONCERTS À VENIR
BIGFLO ET OLI
23 CONCERTS À VENIR
AYA NAKAMURA
31 CONCERTS À VENIR