OMD / ORCHESTRAL MANOEUVRES IN THE DARK

OMD / ORCHESTRAL MANOEUVRES IN THE DARK

(Rock)

Concerts de Omd / Orchestral Manoeuvres In The Dark

Cet artiste n'a aucun concert programmé.

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Omd / Orchestral Manoeuvres In The Dark

Dernière News :
19-02-24 - Orchestral Manoeuvres in the Dark - OMD en concert à Paris, on y était, on vous raconte !


Labellisé « new wave » depuis plus de 45 ans, le célèbre duo anglais redonne enfin un sens à cette étiquette avec un album accompagné de concerts soignés et vibrants. Une nouvelle génération du genre est en pleine ébullition mais ses descendants, conscients qu'ils n'apportent rien de nouveau, n'osent jamais se réapproprier le terme préférant « synt pop » à celui de nouvelle vague. La tournée d'OMD - Orchestral Manœuvre in the Dark
révèle que ce sont les aînés qui inventent une deuxième nouvelle vague et concernant O.M.D une troisième vie. Rendez-vous est pris ce vendredi 16 février pour un concert unique en France à la Cigale à Paris.

 


Une première époque novatrice et lumineuse avait marqué les années 80's avant une longue période de survie durant plus de deux décennies, basée sur des acquis, des tentatives mélancoliques poussives ou d'autres symphoniques parfois ampoulées. Les concerts d'Orchestral Manœuvre pouvaient surprendre mais devenaient fragiles (Olympia 2007) puis lassaient telle une fête triste et nostalgique (Casino de Paris 2010). C'est un album, le 14ème, sorti en octobre 2023 'Bauhaus Staircase' qui a donné les premiers signes d'une remise en forme, au point d'insinuer qu'il pouvait de nouveau se passer quelque chose sur scène que l'on avait peut-être loupé en 2020.


Le show donne le ton dès les premières minutes. Le groupe a énormément travaillé ces dernières années pour revenir dans l'époque sans renier la sienne. Le son et les arrangements retrouvent l'intemporalité préférant les années pionnières de la musique électronique de la fin des années 70's aux exagérations de la pop 80's. Avec Depeche mode, OMD est le groupe qui avait réussi à faire danser sur tous les continents, brouillant les pistes entre les approches expérimentales et populaires. Si les premiers se sont nourris de blues et de techno pour s'émanciper, OMD a cette particularité de n'avoir jamais lâché le courant pop synthétique avec les risques que l'on connait. Tout semble aujourd'hui tamisé pour ne garder que le meilleur du genre, rappelant plutôt l'élégance des congénères de Visage dans le son et la chaleur de New Order avec ses lignes de basse qui collent aux rythmiques.

Le cliché est enfin devenu l'ennemi et ne rentre plus nulle part. L'attitude scénique est dynamique et généreuse mais bien plus raffinée. Des nouveaux titres sonnent comme des standards et se mêlent en toute cohérence avec les vieux tubes qui semblent avoir été inventés hier, y compris les énormes Enola gay et Electricity. Le saxophone, discret et rare, ponctue juste ce qu'il faut là où il faut. La batterie rappelle aux claviers qui mène la danse et les déhanchés.


C'est la pérennité d'une renaissance que le public, même conquis d'avance, s'est réjoui de voir confirmée ne calmant jamais son effervescence ! L'Angleterre retrouve les siens avec cette particularité d'assumer une musique populaire faite de mélodies imparables et contagieuses à des sons plus acérés.

Live report par Hervé Riesen

 

OMD en concert à Paris, revoir Electricity en live à la Cigale

S'alerter pour connaître les prochains concerts d'OMD

 

Biographie de Omd / Orchestral Manoeuvres In The Dark

OMD devrait normalement être en semi-retraite, interprétant des classiques comme Enola Gay et Maid Of Orleans sur le circuit des festivals nostalgiques, comme tant d'autres groupes. Au lieu de cela, ils ont créé un album historique digne de leurs meilleures œuvres : Bauhaus Staircase, disponible le 27 octobre. Cet album reste indéniablement l'œuvre d'un duo toujours parfaitement synchrone, 45 ans après leur premier concert au légendaire club de Liverpool, l'Eric's.

Six ans après la sortie de leur album The Punishment Of Luxury, acclamé par la critique, les pionniers du synthé Orchestral Manoeuvres In The Dark (OMD) reviennent avec leur tout nouvel album studio.

Le premier titre de l'album est un clin d'œil à la fois à l'amour d'Andy McCluskey pour l'époque du Bauhaus et au pouvoir de l'art contestataire.

Il s'agit du disque le plus explicitement politique du groupe et du couronnement de leur désir d'être à la fois Stockhausen et Abba - né de l'impulsion de lancer de nouvelles explorations pendant le confinement où, comme l'admet Andy McCluskey,

"J'ai redécouvert le pouvoir créatif de l'ennui total".

"Principalement écrit, enregistré et mixé par McCluskey et Paul Humphreys, l'autre influence extérieure principale de Bauhaus Staircase est David Watts, principalement connu en tant que producteur de rock qui a dirigé le récent album numéro 1 du groupe de Sheffield The Reytons et a mixé deux titres sur le nouvel album d'OMD. (Source : Alias)

Actualité de Omd / Orchestral Manoeuvres In The Dark

19-02-24

Orchestral Manoeuvres in the Dark - OMD en concert à Paris, on y était, on vous raconte !

Labellisé « new wave » depuis plus de 45 ans, le célèbre duo anglais redonne enfin un sens à cette...

Liste des albums de Omd / Orchestral Manoeuvres In The Dark

English electric

"English electric"

04/2013 -
Rédiger un avis

Avis sur Omd / Orchestral Manoeuvres In The Dark


Dalida M.
1 critique
  Avis écrit le 22 Janvier 2020

Fan depuis 40 ans d'amour avec OMD et jusqu'à avoir été dans leur fan-club à

Concerts passés de Omd / Orchestral Manoeuvres In The Dark

Ils peuvent aussi vous intéresser

AC/DC
6 CONCERTS À VENIR
ANGUS & JULIA STONE
8 CONCERTS À VENIR
THE LIBERTINES
10 CONCERTS À VENIR
IDLES
8 CONCERTS À VENIR
PLACEBO
5 CONCERTS À VENIR