IGGY POP

Biographie de Iggy Pop


Accompagné de ses Stooges -soit Ron Asheton, Scott Asheton, Dave Alexander puis James Williamson-, son premier groupe, il sort trois disques qui influencent (et continuent d'ailleurs) un nombre incalculable de musiciens et préfigurent, à l'époque, le punk-rock et le heavy métal. « The Stooges », qui paraît en 1969, contient « I wanna be your dog » et « No fun » repris en 1977 par les Sex Pistols ; « Fun House », produit en 1970 par John Cale du Velvet Underground, compte « Down on the street » et « T.V. Eye », quant à « Raw power » (1973), les hymnes sont « Search and destroy » et « Raw power ». Du pur rock‘n'roll où les guitares fuzz branchées dans des amplis Marshall, poussés au maximum, répondent aux hurlements stridents d'un Iggy Pop au style de vie particulièrement radical et excessif. Ces chansons constituent, d'ailleurs, toujours le point culminant de ses concerts ! C'est David Bowie, fasciné par son talent d'écriture et ses qualités de performer, qui l'aide en 1977 à relever la tête sans son groupe : ensemble, ils composent à Berlin deux disques remarquables « The idiot » et « Lust for life ». David Bowie assurera même les claviers et les chœurs sur la tournée américaine (preuve à l'appui sur « Wild animal » le disque live de cette tournée). Puis, Iggy Pop, poursuivi par ses vieux démons, replonge dans divers excès et sort des albums inégaux dans les années 80 : « New values », « Soldier », « Party » et « Zombie birdhouse ». Il est même contraint de tourner dans des clubs minuscules pour survivre car ses disques précédents, pourtant d'une grande qualité artistique, ne se vendent pas. C'est encore grâce à David Bowie, qui reprend « China girl », de l'album « The idiot », dont le texte est écrit par Iggy, que James Osterberg (son vrai nom) commence à remonter la pente et à gagner un peu d'argent. En 1986, il collabore une dernière fois avec Bowie pour l'album « Blah blah blah » dont la production, un peu trop « propre », permettra au titre « Real wild child » de devenir un tube aux USA. Les albums « Instinct » en 1988 (au son métal), « Brick by brick » en 1990 (avec les musiciens de Guns ‘n' Roses) et « American Caesar » en 1993, lui offrent enfin un succès mérité, tournées mondiales triomphales et vente de ses disques. Sa participation à la bande originale du film « Arizona dream » d'Emir Kusturica le propulse même en tête des hits avec « In the deathcar » ! Son album « Naughty little doggie » (1996) est assez commun mais c'est avec son album « Avenue B », enregistré avec le trio de jazz Medeski Martin And Wood, qu'il réalise un de ses albums les plus personnels. Très à l'aise sur les titres calmes, sa voix grave de crooner influencé par Frank Sinatra est superbe. Il s'offre quelques instrumentations plus jazzy qui tranchent avec son personnage de punk rocker. Il n'a jamais caché sa fascination pour la voix de Frank Sinatra et pour les disques de John Coltrane. Iggy Pop s'apprête à sortir un album en juin 2001, qu'il a produit lui-même et d'après certaines rumeurs, il constituerait un retour au punk rock. Les prestations scéniques d'Iggy Pop sont mémorables : un répertoire constitué de morceaux ultra puissants devenus des tubes avec le temps, les multiples excès perpétrés par Iggy (strip-tease, insultes, hurlements, sauts dans le public, escalade sur les amplis et les rampes de projecteurs, destruction de matériel...), les qualités vocales inouïes de l'iguane à l'aise du début à la fin du concert dans tous les registres (cris, chant, voix de crooner...). Les excès qui lui permettaient de rentrer en transe sont aujourd'hui oubliés, désormais, c'est l'accueil hystérique de ses fans et la puissance des amplis en fusion qui énervent Iggy et le font sortir de ses gonds sur scène. A voir impérativement.

Actualité de Iggy Pop

FESTIVAL 02-03-17

FESTIVAL / Beauregard va faire vibrer la Normandie avec Phoenix, Placebo et Iggy Pop...

Une chose est certaine, l'ouest de la France sait y faire niveau programmation. C'est au tour des Normands de Beauregard de s'y coller....

ICONE 28-06-16

ICONE / Iggy Pop en concert ce soir à Paris et tout l'été à l'affiche des festivals !

Il y a quelques semaines, Iggy Pop sortait l'album " Post Pop Depression ", fruit d'une collaboration avec  Josh Home du groupe ...

FOCUS 08-05-16

FOCUS / Les icônes du "Classic Rock" en concert en France au printemps et à l'été !

En 2016, l'été sera rock ou ne sera pas ! C'est en tout cas ce que laissent présager les programmations des salles et des...

FESTIVAL 04-06-15

INVITATIONS / Nuits de Fourvière : gagnez vos places pour ce festival hors du temps !

Le festival des Nuits de Fourvière s'installera à Lyon du 5 juin au 31 juillet prochain avec la mise en vente des billets ! Une...

14-07-13

Les papys du rock font de la résistance : notre sélection concerts !

Les légendes du rock des années 60 et 70 semblent s'être donnés le mot pour faire leur retour sur le devant de la...

28-12-12

Iggy Pop, The Hives, C2C à l'affiche des Déferlantes d'Argelès

En 6 éditions le Festival Les Déferlantes, sis à Argelès dans les Pyrénées Orientales, est devenu un...

19-12-12

Garorock 2013 : concerts d'Iggy Pop, Wax Tailor, Saez, etc...

Les pass 3 jours pour l'un des plus gros festivals de la saison estivale sont disponibles : le festival  Garorock , qui verra sa dix...

05-04-11

Nuits de la Guitare de Patrimonio avec Iggy & The Stooges et Tom Jones

Le festival des Nuits de la Guitare de Patrimonio dévoile le début de sa programmation. Cette 22ème édition qui se...

14-07-10

Les concerts du jour : Melody Gardot, Iggy Pop, Alpha Blondy...

Le concert du jour est celui de Melody Gardot . Révélation jazz de ces dernières années, la jeune...

13-07-10

Iggy Pop, LE rendez vous des Nuits de Fourvière!

Depuis le 4 juin, les Nuits de Fourvière ont débuté au théâtre Antique de Vienne à Lyon(69). Cet...

07-07-10

Les concerts du jour : Iggy Pop, Pete Doherty, Good Charlotte...

Le concert du jour est celui d' Iggy Pop & The Stooges à l'Olympia. En avril dernier, l'iguane était de retour avec ses...

02-07-10

Les têtes d'affiche internationales des festivals de l'été 2010

Dans les centaines de festivals qui se dérouleront durant l'été, difficile de faire un choix et d'être certain d'y voir...

14-06-10

Iggy Pop rejoint la programmation du BIG Festival à Biarritz

L'équipe de BIG FESTIVAL remonte son QG à Biarritz avec un programme de 4 jours et 4 nuits de concerts, dj sets, apéro...

10-04-10

Iggy Pop & The Stooges célèbre la réédition de "Raw Power" en live

Il y a bientôt 30 ans sortait le brûlot rock " Raw Power" des Stooges . Une réédition de luxe sortira le 12 avril...

09-04-10

Les concerts du jour : The Stooges, Charlie Winston, JL Murat...

Le concert du jour est celui de Iggy Pop & The Stooges au festival Yakayale. L'iguane et son band  célébre en live la...

02-02-10

Iggy Pop fait escale en France cet été, concert à l'Olympia à Paris

L'iguane a sorti son nouvel album-concept "Préliminaires" en mai dernier, inspiré des écrits de Michel Houellbecq et...

05-01-10

Printemps de Bourges : les premières têtes d'affiche en concert

Le Printemps de Bourges , raout musical en plein centre de l'hexagone depuis 34 ans a annoncé le nom des premières têtes...

18-11-09

Iggy Pop, concerts en France en avril 2010 à réserver

L'iguane sort un album concept "Préliminaires", inspiré des écrits de Michel Houellbecq et illustré par Marjane...

26-05-09

Iggy Pop, un nouvel album à découvrir en live sur France Inter

Le nouvel album d'Iggy Pop, « Préliminaires » est enfin sorti! Un concert live d'Iggy Pop est prévu sur France...

Liste des albums de Iggy Pop

Post Pop Depression

"Post Pop Depression"

03/2016 -
Rédiger un avis
Ready to die

"Ready to die"

04/2013 - Fat Possum Records
Rédiger un avis
Après

"Après"

06/2012 -
Rédiger un avis
Raw Power - Legacy edtion

"Raw Power - Legacy edtion"

04/2010 -
Rédiger un avis
Préliminaires

"Préliminaires"

05/2009 -
Rédiger un avis
A Million in prizes : The Iggy Pop Anthology

"A Million in prizes : The Iggy Pop Anthology"

06/2005 - EMI
Rédiger un avis
Beat em up

"Beat em up"

06/2001 - Virgin
Rédiger un avis
Avenue B

"Avenue B"

02/2000 -
Rédiger un avis
Wild animal

"Wild animal"

01/1993 -
Rédiger un avis
The idiot

"The idiot"

01/1977 - Virgin
Rédiger un avis
Lust for life

"Lust for life"

01/1977 - Virgin
Rédiger un avis
Raw power

"Raw power"

01/1973 - RCA
Rédiger un avis
Fun house

"Fun house"

01/1970 - Elektra
Rédiger un avis
The Stooges

"The Stooges"

01/1969 - Elektra
Rédiger un avis

Avis sur Iggy Pop


Jérôme S.
77 critiques
  Avis écrit le 12 Juillet 2007

Le 03/07/2007 - Palais des Sports / Paris.
On pouvait légitimement se demander, 30 ans après, si la reformation entre Iggy et les Stooges allait aboutir à la renaissance d'un mythe ou au chant du cygne d'une légende galvaudée. Et bien finalement ça n'a pas pris une ride et ça marche parfaitement. Avant de rentrer plus dans le détail, je voudrais exprimer mon étonnement sur le Palais des Sports. Je fais en moyenne plus d'un concert par semaine sur toute l'année, et à ma grande surprise, je n'avais jamais mis les pieds dans cette salle. Je m'attendais un peu au pire (normalement ce sont Johnny ou les spectacles de Robert Hossein qui se déroulent là bas), mais cette salle est très sympathique. La configuration est bonne (un Zénith en plus petit et moins large) et l'acoustique y est excellente. Même tout au fond de la salle, on voit à merveille. Bref une très bonne surprise et il est dommage qu'il n'y ait pas plus de concerts dans cette salle. Et d'un coup apparaît Iggy. A poil, comme d'hab, il est accompagné tout simplement d'un guitariste, d'une basse et d'une batterie. Le son est lourd, assommant, pile poil dans la veine de leurs albums et on commence dans le violent. Après avoir interprété quelques morceaux de leur dernier album qui est bien, mais sans plus, on rentre à notre plus grand bonheur dans les classiques. Après « 1969 », on enchaîne au bout de 30 minutes de concert sur l'indispensable « I wanna be your dog ». Ce morceau déclencha une vraie osmose avec le public qui se mit à sauter de partout comme son idole. S'il y a bien un métier que je n'aimerai pas faire, c'est garde du corps de Iggy sur scène. Il n'a peur de rien et recherche bain de foule sur bain de foule. Quand il ne peut pas descendre dans la fosse, c'est la fosse qui vient à lui. On put observer, en effet, une scène assez surréaliste : pendant deux morceaux, une bonne soixantaine de personnes sont montés sur scène pour danser avec Iggy. Tout simplement incroyable, et tout ce petit monde, très respectueux, est calmement venu reprendre sa place par la suite. On renchaîne ensuite avec d'autres classiques comme « No fun ». A la moitié du concert débarque un nouvel instrument : la trompette. Son apport rajoute un plus indéniable à la qualité des morceaux. Après un petit « Trollin » du dernier album, l'instant de grâce du concert apparaît avec une éblouissante version de « Dirt ». Une pure merveille. On remonte ensuite le temps avec « 1970 ». Pour le court rappel, ils nous reproposent une version différente avec la trompette de « I wanna be your dog », et ça marche toujours. Bref, un excellent concert, mais néanmoins un peu court. Une heure et 20 minutes, on aurait pu être en droit d'attendre un peu plus. Une mention spéciale est donnée au bassiste qui doit être un grand troueur de pantalons, au niveau de l'entre jambe, vu sa position en grand écart très particulière lorsqu'il joue.

Sandra D.
3 critiques
  Avis écrit le 09 Juin 2005

Le 04/06/2005 - bondoufle.
A voir et à revoir...........
Une bête de scène, reste fidèle à lui même je l'adore, un public complètement déchenillé des stooges épatants..........
DEPLACEZ VOUS!!!!!!!!!!!

Concerts passés de Iggy Pop

Ils peuvent aussi vous intéresser

MUSE
11 CONCERTS À VENIR
TWENTY ONE PILOTS
4 CONCERTS À VENIR
THE CURE
5 CONCERTS À VENIR