BUCK 65

Concerts de Buck 65

Cet artiste n'a aucun concert programmé.

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Buck 65

Biographie de Buck 65

Au début des années 80, Buck 65 est un tout jeune ado. Il passe pas mal de temps à la patinoire, breake avec des potes et achete des CD de hip-hop avec l'argent gagné à tondre les pelouses du voisinage. Il habite alors dans les profondeurs rurales de la Nouvelle-Écosse. Au lycée, Buck décide d'être cool. Il s'inscrit dans l'équipe de basket et bidouille du rap dans sa chambre. Mais les tenants du heavy metal le considèrent comme un poseur et l'envoient bouler. Il devient alors le ringard de base. Il est à fond dans le base-ball quand les New York Yankees le repèrent, à 16 ans. L'avenir s'annonce bien. Mais il se massacre le genou gauche au cours d'un match de basket scolaire. Fin du rêve.

 

Il finit ses études secondaires, sort enfin de son trou et s'installe à Halifax, la trépidante capitale de la province. Remettant ses études universitaires au lendemain, il commence à produire des disques indépendants, au niveau local. Des trucs nuls à hurler, en fait. Puis un groupe du coin, nommé Sloan, signe chez DGC et décide de créer son propre label : murderecords. Faisant preuve d'un sens de l'humour étrange, le label décide de sortir quelques enregistrements de Buck, sous son pseudonyme de Stinkin'Rich. Le succès de Sloan fait que quelques dingos, à l'autre bout du Canada, les repèrent. Sans doute par accident, ils prennent l'affaire au sérieux... Et au début des années 90, il se passe d'étranges événements...

 

Buck participe à Sesame Street, produit la musique de la pub télévisée de la NBA, remporte un concours de démos présidé par Steve Shelley de Sonic Youth. Suivent quelques années pour rien. Changement de décor, voilà Buck devenu une sorte de version plouc hip-hop de Brian Wilson et lancé dans sa série Language Arts, sorte de pot-au-feu sonore. Le label Anticon de San Francisco s‘intéresse au phénomène et sort un single 12” : ‘Centaur'. Et tout à coup, le monde ressent comme une légère irritation titillante : mais qui est donc ce crétin à la tronche pas possible ?

 

Après quatre ou cinq opus de la série, Buck attire discrètement l'attention des directeurs artistiques de Warner Music. Et voilà que ça marche ! La malédiction se répand, les critiques succombent au sortilège ! Les vieux se mettent à adorer le hip hop ! Buck est partout ! Seulement, voilà : Buck n'aime pas le mot ‘hip hop'. Bon alors, il fait du ...du quoi ? Plus personne ne sait comment appeler ça de nos jours.

Actualité de Buck 65

LIVE REPORT 03-11-14

LIVE REPORT / Revivez le concert de BUCK 65 à Paris !

Buck 65, le show man à la Maroquinerie Vous voyez Ian Curtis, le chanteur des Joy Divisions ? Vous le mixez avec un rappeur aux...

Liste des albums de Buck 65

20 Odd Years

"20 Odd Years"

02/2011 -
Rédiger un avis
Situation

"Situation"

10/2007 -
Rédiger un avis

Avis sur Buck 65


Maxime F.
80 critiques
Avis écrit le 30 Octobre 2014

Buck 65, le show man à la Maroquinerie

Vous voyez Ian Curtis, le chanteur des Joy Divisions ? Vous le mixez avec un rappeur aux cheveux blancs, auquel vous rajoutez un léger mulet. Ca vous donne un très bon Buck 65.

Pour son unique concert en France, Buck 65 arrive timidement sur scène avec costard noir et blanc, cheveux bien coiffés. Il commence son show avec une volonté de jouer et de se jouer. On assiste à une véritable pièce de théâtre. Il interprète chaque parole du morceau par un geste, une mimique… Mais toujours une même danse. La fameuse epilepsy dance de Ian Curtis, en beaucoup plus calme. (http://www.youtube.com/watch?v=1FDLwxODZt0)

La Maroquinerie se laissera emporter
En plus de chanter et de jouer, Buck 65 gère ses transitions avec sa platine sur laquelle il se lancera dans quelques scratch difficilement appréciable. On regrettera également les longs phrasés monotones de quelques chansons qui cassent le rythme du concert. Ce n’est pas grave, le showman continue sa pièce en vivant chaque parole. Le spectacle est assuré. Un public, conquis par quelques perles live comme « PaperPlane », ou encore « Heart Of Stone » accompagnée de la très jolie suédoise Tiger Rosa, saura remercier le chanteur par plusieurs séries d’applaudissement. On passe d’un morceau calme, qui apporte sa touche de douceur, à une musique de club « totalement ridicule » (Nous dira Buck 65 dans une interview sur son site internet), mais qui a l’honneur de faire bouger le public avant l’arrivée de sa deuxième choriste, Charlotte Savary.

La jolie française, qui a également travaillé avec Wax Tailor, nous livre un moment calme et doux avec la chanson « Je t’aime mon amour ». La Maroquinerie se laissera emporter par le mélange des deux voix. Puis, au détour d’une improvisation de la chanson de Kid Rock « Bawitdaba », Buck 65 terminera son concert sous les applaudissements généreux du public.

« Proche de son public vous disiez ? »

Mais il ne lui faudra pas longtemps avant de comprendre qu’il ne peut pas en rester là. Il revient sur scène : « On ne danse les slow que lorsqu’on est jeune. Pas après. Donc j’ai envie de danser un slow maintenant » nous confie l’artiste. Un doigt sur un bouton de sa platine, et une lente musique slow démarre, Buck 65 descend de la scène et vient danser avec les jeunes femmes présentent dans le public. Pendant quelques minutes, il restera dans la fosse à danser des slows. Puis la salle parisienne s’y met et se transforme en salle de bal. Mais après quelques minutes calmes, le concert se terminera sur une chanson à la limite du groupe RATM. Très rock, avec de longue montée, quelques scratch et du hip hop. Une set liste parfaite.

On retiendra que Buck 65 est un véritable artiste rappeur, danseur et comédien. Entre le hip-hop, Jazz, Blues, Rock et électro, le chanteur donnera un fil conducteur à toutes ces musiques. Le concert est rythmé avec très peu d’interruptions et beaucoup de folies !

Concerts passés de Buck 65

Il n'existe pas d'archives pour l'année 2020.

Ils peuvent aussi vous intéresser

THE BLAZE
1 CONCERT À VENIR
CHINESE MAN
23 CONCERTS À VENIR
KOMPROMAT
14 CONCERTS À VENIR
JUSTICE
2 CONCERTS À VENIR
THYLACINE
6 CONCERTS À VENIR