ROBIN FOSTER

ROBIN FOSTER

(Rock)
Aucun avis pour le moment

Concerts de Robin Foster

Cet artiste n'a aucun concert programmé.

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Robin Foster

Biographie de Robin Foster

Il y a 10 ans, Robin Foster, originaire de Kendal (près de Manchester, UK), s'installe en France, à la toute pointe du Finistère, terre d'inspiration. Et d'inspiration, il en est question ici ; à travers des lieux empreints d'infini, des rencontres entre exilés, des lumières de crépuscule et des cordes de guitares à triturer.
En 2008, Robin Foster, après avoir été compositeur de plusieurs formations musicales, lance son projet solo avec la sortie de « Life is elsewhere ». Ce premier album est la concrétisation de ces années passées au « bout du monde », en Bretagne, le regard tourné vers son île natale. « Blue Lights At Dusk » s'envolera même outre-Atlantique grâce à la marque Hugo Boss qui choisit ce titre comme signature musicale du parfum Boss Bottled.
En mai 2010, le chanteur et guitariste Dave Pen (Archive, Birdpen) découvre par hasard le premier LP de Robin et le contacte ; ils se rencontrent lors d'un concert d'Archive à Quimper. Les deux anglais sympathisent ; c'est décidé Dave Pen participera à l'enregistrement du nouvel album sur lequel Robin travaillait depuis six mois intitulé « Where do we go from here ? ». Une autre rencontre rythmera la création de cet album, celle avec la chanteuse afro-canadienne Ndidi O, qui viendra apposer sa voix sur un morceau lancinant aux basses profondes et puissantes.
Ce second opus est composé de 11 morceaux dont 5 instrumentaux. Le disque, introduit par Ray Cokes, commence avec « Happy/Sad » dans une ambiance symphonique accompagnée de dizaines de guitares dont chaque texture de son a été réfléchie et torturée en studio. De l'obscurité à la lumière, il en est question dans cet album avec les titres « Concrete Skies », « Sad/Happy », de souffrance et rédemption avec « Forgiveness » et « This is not an exit ». On retrouve la vitalité dans « Deadwood » et son rythme effréné, on frétille sur le très électro « Left Turn », sans oublier la poésie de « Black Mountain ».
Un toucher reconnaissable dès les premières notes, un rock cinématographique qui nous transporte vers l'imaginaire, un mélange subtil de mélodies et de guitares énergiques, transcrit sur scène par le collectif Never Meet Your Heroes complété pour l'occasion par ses 2 invités : Dave Pen et Ndidi O.
« Where do we go from here ? » a été enregistré par Ghislain Baran au studio Black Horses à Lorient. La sortie nationale prévue le 18 novembre 2011, se fêtera aux Transmusicales de Rennes ...
Un album à écouter religieusement bien à l'abri dans son salon ou en voiture façon road movie. Face à l'aurore ou au crépuscule. Au choix.

Actualité de Robin Foster

SELECTION 21-03-12

Sélection concerts du jour : Feist, Robin Foster, Rick Ross, etc.

Le concert du jour est celui de Feist au Zénith de Paris Collaboratrice du canadien Gonzales ou du groupe Broken Social Scene, Feist...

Liste des albums de Robin Foster

Peninsular II

"Peninsular II"

11/2018 -
Rédiger un avis
Peninsular

"Peninsular"

06/2013 -
Rédiger un avis
Where do we go from here

"Where do we go from here"

11/2011 -
Rédiger un avis

Avis sur Robin Foster


Soyez le premier à donner votre avis !

Robin Foster

Concerts passés de Robin Foster

Ils peuvent aussi vous intéresser

RED HOT CHILI PEPPERS
1 CONCERT À VENIR
IGGY POP
10 CONCERTS À VENIR
STING
7 CONCERTS À VENIR