PUNISH YOURSELF

Concerts de Punish Yourself

Biographie de Punish Yourself

CECI N'EST PAS UN DISQUE, C'EST UN ACCIDENT DE VOITURE
Après une parenthèse instrumentale (l'étonnant Cult Movie) et une escapade garage'n'wave (le side-project 1969 Was Fine), les Punish Yourself sont de retour avec Pink Panther Party.
Un sixième album enregistré dans l'urgence ; sans fioritures, sans grosse production, sans invités prestigieux. Là où certains groupes s'enferment des mois en studio avec des budgets pharaoniques, les fluos ont fait le choix du do-it-yourself complet, en enregistrant à leur local de répétition ou sur la route, entre les concerts ou en backstage, et en mixant à la maison avec les moyens du bord.
Après des disques très produits, travaillés et retravaillés note par note, son par son, le but était de revenir à la violence brute, celle du bruit et de la sueur, celle du caniveau, celle de la scène. Pink Panther Party n'est pas un album qui séduit : il cogne, il déborde, il dérape, il mord.
Une morsure venimeuse aggravée par la quasi-absence d'effets ou de doublages, notamment sur la voix, mais aussi par des sonorités inédites chez Punish : samples symphoniques grandioses, violon électrique... Une attaque-suicide qui prend en concert sa réelle dimension apocalyptique ; sale, saturée, tordue.
Tant pis pour les oreilles habituées au « gros son » propre et anonyme des productions standardisées : Pink Panther Party ne s'adresse définitivement ni aux petites filles ni au bon goût des critiques. Les Punish sont des cyberpunks à chien - et leur chien a trois têtes.
N'ayez pas peur de Cerbère et entrez donc faire un tour dans le carnaval morbide du monde moderne,orgie absurde dans laquelle s'agitent références politiques et occultes vidées de leur sens - la mort nucléaire, Aleister Crowley, Vladimir Poutine en Tsar dela Nouvelle Russie, le fantôme de JG Ballard, Shiva destructeur-des-mondes,Jésus chassant les démons à coup d' AK-47, Carl Orff sous crack lâché dans une free-party ; un hymne nihiliste aux mythologies du XXème siècle, entre pétrole,sida et génocides - ce XXème siècle dont le XXIème n'est pour l'instant que l'écho colorisé sur Photoshop. Ceci n'est pas un disque : c'est un accident de voiture.

Liste des albums de Punish Yourself

Spin the Pig

"Spin the Pig"

10/2017 -
Rédiger un avis
Pink panther party

"Pink panther party"

10/2009 -
Rédiger un avis
Gore baby gore

"Gore baby gore"

09/2008 -
Rédiger un avis
Sexplosive locomotive

"Sexplosive locomotive"

11/2007 - ACTive
Rédiger un avis
Cult movie

"Cult movie"

08/2007 - ACTive
Rédiger un avis
Disco flesh warp 99

"Disco flesh warp 99"

04/2001 -
Rédiger un avis

Avis sur Punish Yourself


Hugo  H.
2 critiques
Avis écrit le 23 Décembre 2009

concert magique a esch !!!! une petite salla très intimiste mais une ambiance magique !!! meilleure concert que j'ai fais je pense pourtant j'en est fais un paquet mais la vraiment chapeau !!!! en esperant les revoirs a esch dans quelque mois !!! allez voir punish voyage assurer vers leurs monde fluorescent et psychiadelique

Mickael V.
13 critiques
  Avis écrit le 26 Août 2006

Le 26/08/2006 - pleiade tours.
trés bon concert ,ambiance fluo psychedelique tazzée cyberpunk.a noter l'exellente premiere partie assurée par dexy corp

Concerts passés de Punish Yourself

Ils peuvent aussi vous intéresser

ANGELE
28 CONCERTS À VENIR
-M- (MATTHIEU CHEDID)
43 CONCERTS À VENIR
TROIS CAFES GOURMANDS
21 CONCERTS À VENIR
EDDY DE PRETTO
48 CONCERTS À VENIR
JAIN
23 CONCERTS À VENIR