NOSFELL

Biographie de Nosfell

Depuis plus de quinze années maintenant, Nosfell trace une route des plus singulière dans le paysage musical français.
Au début des années 2000, autodidacte, chanteur, compositeur, multi-instrumentiste, il apprend son métier sur le terrain, en se confrontant à tous les lieux (bars, clubs, rues) et les publics qui vont avec. Au cours d'un long voyage au Japon il écume les petits clubs de Tôkyô et Kyôto. Peu à peu, il raffine un équilibre unique entre travail vocal et un accompagnement instrumental sophistiqués, tout en développant un univers littéraire très personnel.
Avec sa voix d'une ductilité impressionnante, ses mélodies luxuriantes et son univers empli de fantasmagories fascinantes, à commencer par le Klokobetz, langue inventée mais dont la grammaire et la syntaxe sont absolument rigoureuses, l'artiste a traversé la dernière décennie de façon productive et effervescente : il a produit 4 albums, composé, joué et enregistré la musique de deux spectacles pour la compagnie DCA/ Philippe Découflé, participé à de nombreux projets transversaux et transdisciplinaires, collaboré avec de nombreux musiciens (Daniel Darc, Bertrand Belin, Josh Homme de Queen Of The stone Age, Brody Dalle des Distillers, Dick Annegarn ou Dominique A ...) et surtout fait des centaines de concerts, car la scène est le lieu où il s'exprime de manière la plus complète.
A cet égard, la direction artistique que prend Nosfell aujourd'hui, correspond à ces émotions fortes et directes que peut procurer le live. Refusant désormais toutes propositions de collaboration extérieures pour se concentrer sur ce projet, retour aux sources, il part à la recherche d'un son simple et brut, limitant les effets, composant de manière simple et efficace, tant son désir de retrouver ses sensations premières est fort.
Le futur album, comme le futur spectacle, sera sur la base d'un quator dans une formule rock classique (guitare / chant, sax basse / clavier, batterie, clavier / guitare.). Un nouveau répertoire qui sera composé en forme de Face A / Face B, l'une en anglais, l'autre en français, deux versions d'une même histoire, inspiré de sa vie familiale mystérieuse et fracassée.

Actualité de Nosfell

EVENEMENT 28-02-15

EVENEMENT / Nosfell célèbre dix ans de carrière au Trianon de Paris

OVNI musical débarqué en 2004,  Nosfell  a tracé depuis dix ans une route singulière grâce à un...

03-11-09

Nosfell, concert supplémentaire à Paris et en tournée jusqu'à 2010

Nosfell est de retour en 2009 avec un nouvel album paru en juin dernier et une tournée, d'abord à l'automne jusqu'au 12...

Liste des albums de Nosfell

Echo Zulu

"Echo Zulu"

10/2017 -
Rédiger un avis
Amour Massif

"Amour Massif"

03/2014 -
Rédiger un avis
Nosfell

"Nosfell"

06/2009 - V 2
Rédiger un avis
Kälin bla lemsnit dünefl labyanit

"Kälin bla lemsnit dünefl labyanit"

10/2006 - V 2
Rédiger un avis
Live in Bruxelles

"Live in Bruxelles"

02/2006 - V 2
Rédiger un avis
Pomaïe Klokochazia balek

"Pomaïe Klokochazia balek"

09/2004 -
Rédiger un avis

Avis sur Nosfell


Jérôme S.
77 critiques
Avis écrit le 08 Octobre 2008

Nosfell – Le 27/11/2008 – Cité de la Musique / Paris. Voila le genre de concert qui me laisse perplexe. C’est indéniablement brillant, mais en comparaison de leur dernière prestation au Bataclan ça semblait moins naturel. En même temps je dois reconnaître que ce premier concert avait été une vraie claque et que, par la même, ils en ont perdu l’effet de surprise. Hormis cet effet répétitif, il n’y a pas grand-chose à dire sauf que cet univers musicale, linguistique, visuelle, mimée,… les adjectifs manquent, est toujours aussi fascinant. Nosfell est fascinant de transformation, Pierre Lebourgeois toujours aussi affûté et précis sur les bases. Le tout accompagné d’un orchestre professionnel du début à la fin. Les mélomanes de la Cité de la Musique sont satisfaits et ce ne sont pas les seuls. Néanmoins certains auraient sans doute, apprécier un brin de liberté supplémentaire (en congédiant par exemple l‘orchestre pour autre chose que des monologues). C’est ce qui, à mon avis, fait leur force. Ce sens du classique dans l’improvisation, la variation et une forme de création posée mais aussi instantanée qu’ils perdent un peu sur cette scène.

Jérôme S.
77 critiques
  Avis écrit le 07 Février 2007

Le 06/02/2007 - Bataclan / Paris.
Attention, un OMNI (objet musical non identifié) est partie d'une planète, qui semble plus issue de l'heroic fantasy que de territoires extraterrestres, pour arriver sur notre bonne vieille terre. En allant découvrir Nosfell sur scène, on ne va pas voir qu'un concert, on rentre dans un univers à part entière ou l'onirisme est permanent. Musique, lumière, gestuelle, récits forment un tout indissociable. Le Bataclan a vécu hier soir un très grand moment et l'on sentait que la surprise et la fascination ont littéralement envahies le public. Nosfell sait tout faire et il le prouve. Accompagné de son fidèle ami Pierre Lebourgeois au violoncelle et à la basse, d'un batteur et d'un pianiste (ainsi qu'un saxophone pour un morceau endiablé) Nosfell, a lui seul, incarne une pluralité de personnages. Les variations de sa voix sont tout simplement exceptionnelles et sa facilité à passer d'une voix de tête à une voix de poitrine ou de l'estomac concourt à donner vie à de multiples caractères tous plus étranges les uns que les autres. Le beatbox pratiqué est également très étonnant et Nosfell s'en sert un peu comme Camille en enregistrant les rythmes et les changements de voix pour nous les repasser en boucle. Cela donne ainsi l'impression qu'ils sont nombreux sur scène. Idem pour Pierre qui fait la même chose avec son violoncelle. Bref on ne rechigne pas sur la technique et tout est bon pour produire des sons bizarres. Musicalement, on est envouté, mais les sensations évoluent, et on ne sait jamais dans quel style musical on se trouve, du rock à la pop, du jazz au classique, de la musique traditionnelle (un peu celte) à la musique expérimentale, tout y passe et à toutes les vitesses. Cela doit être un véritable cauchemar pour les ingénieurs du son, cauchemar qu'ils maitrisent parfaitement car aucun problème n'a été constaté hier soir. Une fois n'est pas coutume, je passerai sur les titres et la reconnaissance des morceaux joués, le langage inventé par Nosfell rendant quasiment impossible ce type de retranscription (on se dit rarement : « tient voilà Majodilo Tepü Jaredü ». On reconnait les morceaux, moins leur origine. De toute façon, entre les titres, Nosfell pose l'ambiance en nous racontant des histoires étranges de sa planète. On ne comprend rien et on est d'ailleurs pas sur qu'il se comprenne lui-même, mais c'est néanmoins très drôle et on sent qu'il prend plaisir à la fois à la vie dans l'imaginaire et à se moquer un peu de lui-même. En tout cas, c'est surtout la différence entre le live et le studio qui est fascinante, et c'est plus une impression globale qui ressort du concert. Néanmoins, au rayon des surprises identifiables, une reprise de Tom Waits avec « Chocolate Jesus ». Vous l'aurez compris, je me suis régalé hier soir, et pour faire pas mal de concert, l'originalité proposée est absolument à découvrir et le sens des mots « artiste complet » prend toute sa mesure. Attention tout de même, pour tous c'est assez particulier et je pense qu'il est difficile d'y trouver un juste milieu : soit on aime voir on trouve même ça exceptionnel, soit on ne rentre pas du tout dans le concept et la bizarrerie ambiante vous laissera de marbre. En tout cas j'insiste, il faut aller le voir en concert pour apprécier à sa juste valeur. Un cd à la maison ne donne absolument pas sa pleine mesure au personnage. Merci Nosfell pour cette fabuleuse soirée et vivement la prochaine. Longue vie à ton univers.

Hélèna L.
8 critiques
  Avis écrit le 12 Avril 2006

Le 12/04/2005 - salle jean carmet.
en première partie y'avait d'elph... c t pas mal... une chanteuse habillée de couleurs..nouveau...et j'ai aimé mais j'étais venue pour nosfell. je l'avait déja vu un an avant ça fait maintenant 3 ans. mais cet artiste me fait toujours autant réver!!! son jeu musical!!! son torse nu!!!( j'étais pas venu pour ça!!) c t tellemnt magique!! il nous a transporté dans le temps avec son voie chevrotante . nous racontait des anecdotes rapportées de ce pays imaginaire que je ne saurai réécrire ici. il faut le voir. l'entendre. et savourer. ce n'est pas la bonne date de concert. je ne m'en rappelle plus. mais aller le voir... et vous verrez

Stephanie F.
2 critiques
  Avis écrit le 19 Août 2005

Le 04/03/2005 - Montpellier.
le show débute avec l'arrivée sur scène d'un petit personnage (le Nosfell en question)venu d'un pays dont on ne connait rien : le klolochazia... quand il se met à parler on hésite... on ne sait s'il faut rire, ou rester sérieux : c'est tellement inattendu, émouvant aussi. la fragilité des mots, l'accentuation, la cambrure du personnage...
Nosfell nous emmène directement dans son monde imaginaire pour notre plus grand plaisir. c'est que l'artiste est un véritable magicien !! il parle, il s'exprime tant avec sa voix qu'avec son corps... tous les traits de son visage expriment une émotion, véhiculent un message... puis il se met à chanter... voix de tête fragile... il fait de drôles de trucs avec ses pieds, sur une machine venue d'ailleurs (sampler)... en fait, il enregistre ses propres choeurs, pour les morceaux à venir... on avait déja plusieurs personnages sur scène, voilà maintenant que diverses voix se mèlent entre elles...
Nosfell se met à danser, de grands mouvements agitent son corps... il joue avec sa guitare, et se joue de nous voir les yeux ronds, complètement ailleurs... complètement avec lui...
la grâce est complète... il ne manquait qu'un peu de virilité pour me faire chavirer... ce sera bientôt chose faite.... la voix d'enfant gonfle tout à coup, au fur et à mesure que le corps de Nosfell se tord et se contracte... j'en ai la chair de poule, une voix puissante, rauque, comme un râle à connotation sexuelle retentit dans la pièce... Nosfell nous invite à l'extase... puis tout doucement, il redevient l'enfant que l'on avait connu et nous ramène vers des terres plus sereines...
pendant une heure et demi, NOsfell vous invite dans son monde où l'émotion est à fleur de peau, à mi chemin entre rêve et réalité, à la frontière entre le burlesque et le tendre à pleurer... et vous ressortez de la salle des étoiles plein les yeux et le sourire au lèvres...

les capacités vocales de Nosfell sont indéniables. son monde fait de nimporte quoi m'a véritablement transportée. l'originalité de ce spectale est considérable... ce n'est pas un concert de musique proprement dit, c'est davantage un mix entre danse, chant, musique, art théâtral, mime... pour bien comprendre le côté assez exceptionnel de Nosfell, il faut savoir qu'il est seul à assurer le show ; chanteur, guitariste, mime, acteur, danseur.. un seul artiste pour plusieurs arts : un artiste complet, complexe. Nosfell etait juste parfois accompagné de son complice, Pierre, lui même accompagné de son fidèle violoncelle.
bref, un SHOW à voir pour comprendre le phénomène...

en attendant de le voir sur scène, je vous conseille son album pomaïe Klokochazia balek... ses alternances voix de tête/poitrine, et ses montées en puissance de l'intensité vocale ne pourront pas vous laisser de marbre...


www.nosfell.com

Stephanie F.
2 critiques
  Avis écrit le 30 Juillet 2005

Le 29/07/2005 - Paris Plage (concert Fnac).
Excellent artiste, voix grave jazzy à très aigüe, il fait tout: beat bow, basse, guitare,.. Je retourne le voir à la Cigale en octobre. Une révélation!

Carole S.
2 critiques
  Avis écrit le 09 Juin 2005

Le 16/05/2005 - st laurent de cuves.
Quelle bonheur! Le concert est passé à une vitesse folle, j'en suis resté ébaïe et scotché. véritable artiste on a l'impression d'avoir affaire a un orchestre alors qu'ils ne sont que deux sur scène. courez acheter son album, ce n'est que du bonheur. En plus j'ai la chance de pouvoir vous dire qu'en tant que personne il est extra!

Mathieu P.
1 critique
  Avis écrit le 14 Avril 2005

Le 14/04/2005 - ramonville.
une seule remarque a dire :
"Il faut le vivre pour le croire"

Catherine T.
1 critique
  Avis écrit le 03 Avril 2005

Le 02/04/2005 - Sceaux.
Je viens de découvrir Nosfell ce soir même, c'est que du bonheur ! Un vrai spectacle dont on ne perd pas une miette, il sait mettre tous vos sens en éveil. Si vous voyez son nom à l'affiche n'hésitez pas achetez un billet...Merci Nosfell !!!

Floriane D.
1 critique
  Avis écrit le 10 Mars 2005

Le 23/11/2003 - olympia.
moi g decouvert nosfell en premiere partie de tryo en 2003! personne le conaissait!! il a très vite attiré lattention totale du public c t magique on avait limpression kil était avec un orchestre sur scene mais non il était seul! c t magique....on était des enfants emerveillés devant lui...g attendu des infos g attendu un an et demi avant d'en entendre reparlé mais c sur ke je pouvais pa l'oublier.
Nosfell est excelent chanteur, guitariste, acteur... il est inclassable je pense ke sa magie nous interdit de lui collé une étiquette...
merci nosfell

Juliette C.
1 critique
  Avis écrit le 10 Décembre 2004

Le 09/12/2004 - grand mix Tourcoing.
quelle ne fut pas ma déception quand la première partie commença....par Nosfell....merde je pensais qu'il serait en deuxième partie mais non la place était à Overhead (pas top, par moment inaudible).
Les techniciens du grand mix ont un peu galéré et Nosfell à lutter, mais il a été courageux n'a pas baissé les bras et m'a même plutot faire rire quand dans ses "chorégraphies" il faisait des signes aux gars du son....
Le public semblait assez coincé au début, intrigué par cette étrange créature, mais qui a su se laisser apprivoisé car ils en redemandèrent....
Surprise aussi... Nosfell était accompagné d'un certain Mr lebourgeois au violoncelle. j'étais un peu sceptique mais bon il n'a pas fait d'ombre à notre cher caméléon bien au contraire il a su lui donner encore plus d'intensité.
Merci Nosfell de nous avoir emmené faire un petit tour en Klokochazia meme si j'aurais aimé y rester un peu plus longtemps.... et surtout mes oreilles te remercient....
(autre déception, je veux pour dégainer mon appareil foto, j'avais prévu la blinde de pellicules, et là....plus de piles....arghhhh)

Concerts passés de Nosfell

Ils peuvent aussi vous intéresser

ANGELE
40 CONCERTS À VENIR
SAEZ
19 CONCERTS À VENIR
-M- (MATTHIEU CHEDID)
69 CONCERTS À VENIR
CHRIS (CHRISTINE AND THE QUEENS)
11 CONCERTS À VENIR
JAIN
30 CONCERTS À VENIR