CHOKEBORE

CHOKEBORE

(Rock)
Aucun avis pour le moment

Concerts de Chokebore

Cet artiste n'a aucun concert programmé.

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Chokebore

Biographie de Chokebore


Hawaï est connu pour ses belles plages au sable blanc, ses énormes spots de surf, ses lunes de miel, mais très peu grâce à sa scène rock. Et pourtant, c'est bien à Honolulu qu'est né, aux débuts des années 90, le groupe Chokebore. Mené par l'étrange et charismatique Troy Bruno Von Balthazar (chant), accompagné de Christian Omar Madrigal Izzo (batterie), de John Kroll (guitare) et de son frère A Frank G (basse), le combo a vite compris que son avenir ne se jouerait pas dans cette île du Pacifique. Ils émigrent en 1992 à Los Angeles, à une période où la scène rock US est « surchargée ». Néanmoins leur première démo retient l'attention du label indé « Amphetamine Reptile » de Minneapolis. Chokebore enregistre alors en 1993 le single « Nobody/Throats » et l'album « Motionless » quelques mois plus tard. Ils commencent à se créer une petite notoriété aux USA, qui s'élargit lorsqu'ils partent en tournée avec The Butthole Surfers, Girls Against Boys et Nirvana. En 1994, ils se font connaître sur le Vieux Continent où pendant 5 semaines, ils écumeront les scènes de tous les pays. L'album « Anything near water » sort dans les bacs en 1995. Moins énervé que ses prédécesseurs, il marque un tournant dans l'histoire du groupe en leur permettant de casser une image trop underground. Les mélodies laissent place à une mélancolie soutenue et à une rage présente mais contenue. Chokebore repart pour 6 mois à l'assaut de l'Europe. Durant cette période, le groupe enregistre son troisième album au studio « Black Box » en France. « A Taste For Bitters » assoit leur notoriété et les révèle à une partie du public français, via une presse (indé pour la plupart du temps) dithyrambique au sujet des quatre garçons d'Hawaï. « Black Black » en 1999 est la cerise sur le gâteau. Attendu, Chokebore n'a pas déçu. Puissant, sombre et subtil, on retrouve leur marque de fabrique, mais on devine que cette production est la plus personnelle de leur discographie. Sur scène, on ne se lasse pas de voir ce groupe. Tension, nervosité, mélancolie, leurs concerts appellent au lâchement collectif. Loin de toute froideur et immobilisme, Troy hypnotise, pleure, se jette par terre..., fait vivre la musique de Chokebore. A voir absolument. Dernier album paru : "It's a miracle" (16/04/02) chez Chronowax

Actualité de Chokebore

SELECTION 18-11-13

Sélection concerts du jour : The National, Chokebore, Lee Ranaldo...

- Le concert du jour, c'est celui de The National à Paris. Après avoir présenté en juin dernier au Point...

SELECTION 14-11-13

Sélection concerts du jour : Dub Inc, Chokebore, Gesaffelstein, La Femme...

- Le concert du jour, c'est celui de Dub Inc . Ambiances jamaïcaines garanties avec le groupe Stéphanois, adepte de live explosifs !...

Liste des albums de Chokebore

Black Black

"Black Black"

03/1998 - Amphetamine Reptile
Rédiger un avis
A Taste For Bitters

"A Taste For Bitters"

01/1996 - Amphetamine Reptile
Rédiger un avis
Anything Near Water

"Anything Near Water"

03/1995 - Amphetamine Reptile
Rédiger un avis
Motionless

"Motionless"

01/1993 - Amphetamine Reptile
Rédiger un avis

Avis sur Chokebore


Soyez le premier à donner votre avis !

Chokebore

Concerts passés de Chokebore

Il n'existe pas d'archives pour l'année 2019.

Ils peuvent aussi vous intéresser

STING
8 CONCERTS À VENIR
MUSE
3 CONCERTS À VENIR