BLACK UHURU

BLACK UHURU

(Reggae)
Aucun avis pour le moment

Concerts de Black Uhuru

Biographie de Black Uhuru

Le nom de Black Uhuru signifie "liberté" selon un dialecte d'Afrique de l'est. Groupe culte, la formation a joué un rôle majeur dans le milieu du reggae tant pour ses explorations sonores que pour ses hits comme Shine Eye Gal, Guess Who's Coming To Dinner, Sinsemilla ou Solidarity. Le groupe jamaïcain Black Uhuru, issu du quartier de Waterhouse à Kingston a été formé en 1974 par Garth Dennis, Don Carlos et Duckie Simpson et a connu depuis plusieurs formations successives. Don Carlos est parti pour poursuivre sa carrière solo, Garth Dennis a rejoint les Wailing Souls. Seul Duckie Simpson est resté. Pas découragé, il réorganise le line-up : arrivent alors Michael Rose et sa voix orientale, Errol "Jay" Wilson, et la paire rythmique légendaire Sly & Robbie. Leur premier album, "Love Crisis", sort en 1977 et tranche avec les sonorités du moment. On y retrouve I Love King Selassie dont le riddim sera reprit 25 ans après par la nouvelle génération. Peu de temps après, le groupe s'enrichit avec l'arrivée de Puma Jones, une nouvelle choriste pour soutenir Duckie Simpson aux choeurs. En 1980, le succès de l'album "Black Uhuru" (qui comprend les hits Shine Eye Gal, et Guess Who's Coming To Dinner) est tel que Island décide de signer le groupe. La même année, "Sinsemilia" enfonce le clou et voit même Stevie Wonder jouer du piano sur le titre No Loafing. Un an après, en 1981, arrive dans les bacs l'album "Red". Produit par Sly & Robbie, il considéré par certains comme leur meilleur réalisation en studio. Mais ce n'est qu'en 1983 que le groupe va devenir le plus grand groupe de reggae du moment avec l'album "Anthem" et leur victoire aux Grammy award dans la catégorie reggae. Un an plus tard, malgré un succès retentissant, Michael Rose annonce sa décision de quitter le groupe pour se consacrer à sa ferme. Il restera malgré tout lié au reggae et poursuivra une carrière solo. Duckie Simpson cherche un remplaçant et se tourne vers le bobo ashanti Junior Reid, qui possède une voix très proche de l'ancien chanteur. La formation enregistre deux albums (sans compter les versions dubs) avec son nouveau chanteur : "Brutal", "Positive". Mais la magie avec Junior Reid n'opère pas et celui quitte le groupe en 1987. La choriste Puma Jones abandonne aussi ses compagnons en raison d'un cancer ; elle s'éteindra en 1990. Après cette période noire, Black Uhuru retrouve ses racines et voit revenir deux de ses membres d'origine, Don Carlos et Garth Dennis. Tous se retrouvent le chemin des studios et réalisent une flopé d'albums studios dont "Now", "Iron Storm" ou "Mystical Truth" (certains sont sortis en version dub) et un live intitulé "Live in The New York City". En 1995, une nouvelle crise apparaît. Les membres se séparent à nouveau mais se disputent cette fois-ci le nom de Black Uhuru. Une action en justice est même obligatoire pour trancher. C'est finalement Duckie Simpson qui garde le nom et qui continue la destinée du groupe. Avec l'arrivée de Andrew Bees, Black Uhuru reprend son activité et sort deux albums studios ainsi que le puissant "Dubbing It Live" qui résume bien la magie et la maîtrise du groupe sur scène. Malgré tout le groupe ne surprend plus en studio et mise avant tout sur les live pour contenter leur public. En février 2004, Duckie Simpson annonce le départ de Andrew Bees et le retour de Michael Rose. Le groupe tourne alors sous le nom de Black Uhuru feat. Michael Rose... Plus d'informations (discographie, sons, videos) sur www.reggaefrance.com

Actualité de Black Uhuru

13-05-14

TOURNEE / Le groupe culte Black Uhuru répand son reggae en concert !

Un rayon de soleil s'apprête à illuminer la France à l'occasion d'une série de concerts du groupe culte du payasage...

04-08-13

Sélection concerts du jour : Nolwenn Leroy, Sylvie Vartan, Nuits Secrètes...

- C'est un secret mais on vous le dit quand même ! Une très belle programmation se profile ce soir à l'affiche du festival...

Liste des albums de Black Uhuru

Chicago 84

"Chicago 84"

11/2008 -
Rédiger un avis
Live 84

"Live 84"

01/2000 - ISLAND/DEF JAM
Rédiger un avis
Liberation

"Liberation"

01/1994 - ISLAND/DEF JAM
Rédiger un avis
Anthem

"Anthem"

01/1992 - ISLAND/DEF JAM
Rédiger un avis
Chill Out

"Chill Out"

01/1982 - ISLAND/DEF JAM
Rédiger un avis

Avis sur Black Uhuru


Soyez le premier à donner votre avis !

Black Uhuru

Concerts passés de Black Uhuru

Il n'existe pas d'archives pour l'année 2020.

Ils peuvent aussi vous intéresser

ALPHA BLONDY
1 CONCERT À VENIR
JAHNERATION
27 CONCERTS À VENIR
TIKEN JAH FAKOLY
7 CONCERTS À VENIR
DUB INC
30 CONCERTS À VENIR