ASTRIG SIRANOSSIAN

ASTRIG SIRANOSSIAN

(Classique)
Aucun avis pour le moment

Biographie de Astrig Siranossian

Au palmarès du «Coup de Coeur Piguet Galland», remis pour la deuxième année consécutive lors de la 12e édition du Festival Cully Classique, la violoncelliste française Astrig Siranossian a succédé au pianiste norvégien Joachim Carr.

Pour sa deuxième apparition à Cully Classique, elle avait choisi d’interpréter la sonate pour violoncelle et piano de Poulenc, cinq mélodies arméniennes de Komitas et sept variations de Beethoven sur un thème de la Flûte enchantée. «Le jury a été conquis par la subtilité de son jeu, et par la volupté qu’elle a su imprimer à ces différentes pièces, a souligné Jean-Christophe de Vries, le directeur du Festival.

De toute évidence, Astrig possède une très belle technique et une grande finesse dans l’interprétation qui laissent entrevoir une carrière très prometteuse.» 

Née en 1988 à Lyon, Astrig Siranossian a intégré le Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon à l’âge de quinze ans et elle y a terminé ses études supérieures avec les félicitations du jury, en 2009.

L’année suivante, elle a rejoint la classe du professeur Ivan Monighetti à la Hochschüle de Bâle où elle étudie aujourd’hui en perfectionnement pour son master de soliste.

Tout au long de son parcours, elle a reçu les conseils de maîtres tels que Gary Hoffmann, Marcio Carneiro, Truls Mørk, Janos Starker ou encore Tibor Varga. Astrid joue sur un violoncelle datant de la fin du XVIIe siècle, réalisé par le célèbre luthier de Crémone, Francesco Ruggieri. 

Avis sur Astrig Siranossian


Soyez le premier à donner votre avis !

Astrig Siranossian

Concerts passés de Astrig Siranossian

Ils peuvent aussi vous intéresser

LUDOVICO EINAUDI
5 CONCERTS À VENIR
KHATIA BUNIATISHVILI
3 CONCERTS À VENIR
CAMILLE BERTHOLLET
5 CONCERTS À VENIR
RENAUD CAPUCON
10 CONCERTS À VENIR