Aller au contenu principal
FRANZ FERDINAND

FRANZ FERDINAND

Genre : Rock

Ces Ecossais réconcilient le rock avec le dance-floor mais aussi avec les filles qui adorent leur musique post-punk 'very funky'. Lire la présentation

Dernière News : LIVE REPORT / Franz Ferdinand en concert au Zénith de Paris : on y était !

01/03/2018

LIVE REPORT / Franz Ferdinand en concert au Zénith de Paris : on y était !

Croiser les Franz Ferdinand en France n'est pas chose rare, mais c'est à chaque fois aussi plaisant. Le mardi 27 février, le groupe écossais mené par Alex Kapranos investit une nouvelle fois le Zénith de Paris.

 

Dès 20h, une surprise de taille attend les fans du groupe rock: The Vaccines en première partie. Le ton est alors donné et Paris vibre au son de I Can't Quit ou If You Wanna. Premières gouttes de sueur pour les milliers de personnes amassées.

 

Une vingtaine de minutes après le départ des anglais, Alex et son groupe monte sur scène et ouvre avec Always Ascending. Un écran géant en arrière scène, chose assez rare pour le groupe. Pendant que la fosse tape dans les mains et succombe à la montée en puissance du premier morceau, quelques fans commencent à se lever dans les gradins, malgré un public encore très timide. Cela ne durera pas bien longtemps, The Dark Of The Matinee résonne et emmène avec lui la plupart de ces timides. Alex n'est pas un excellent danseur, mais ce n'est pas grave : il sait investir la scène de la bonne manière et chacun de ses mouvements a un effet puissant sur une assemblée venue pour faire la fête au son des hymnes que sont No You Girls et Paper Cages. Ce dernier titre est présent sur le dernier opus 'Always Ascending', lequel convainc malgré un changement assez radical dans le style de Franz Ferdinand.

 

Ce nouvel album est présenté de façon quasi complète lors de ce live, mais les classiques ne sont pas oubliés. Peu de temps pour respirer, entre les pauses où Alex s'essaie au français - et prononce très bien les "r" - et les morceaux entêtants repris par une foule conquise. Scéniquement, tout est aussi impeccable qu'à l'accoutumée : pourquoi changer une recette qui fonctionne depuis des années, lors de festivals comme le Rock en Seine en 2017 et lors de Zéniths endiablés ?

Un peu trop rapidement, Take Me Out met tout le monde d'accord. Les quelques milliers de personnes présentes sautent comme un seul homme au son de ce rythme inlassable connu de tous. Après un Ulysses tout en puissance, le groupe quitte une première fois par la scène. Les écossais ne se font pas prier pour revenir proposer un final d'anthologie, ouvert par Feel The Love Go et sa tendance légèrement électro. Love Illumination est le seul morceau de l'album Right Thoughts, Right Words, Right Action, laissant presque un goût de trop peu face à cet album qui proposait d'excellents titres comme Evil Eye. Cette déception s'efface très vite au profit d'une setlist impeccable, se terminant avec un This Fire plein d'énergie, occasion pour la fosse de déverser les gouttes de sueur qu'il leur reste.

 

Pendant plus d'une heure et demie, le groupe a emmené toute une ville au son de tubes indémodables. Il sera présent pour quelques dates encore en France, notamment Toulouse, Montpellier et Caen. Il sera aussi possible de les retrouver sur la route des festivals en France cet été, à Musilac, le 15 juillet.

 

Retrouvez tous les concerts de Franz Ferdinand et réservez !

 

Reporting par Sébastien MARTINEZ

Ils peuvent aussi vous intéresser

IMAGINE DRAGONS
1 CONCERT À VENIR
MUSE
1 CONCERT À VENIR
ARCTIC MONKEYS
7 CONCERTS À VENIR
U2
U2
7 CONCERTS À VENIR
Mon Infoconcert
Suivez nous sur Facebook   Suivez nous sur Twitter