Aller au contenu principal
AMIR

AMIR

Le jeune dentiste israélien participe à la troisième édition de The Voice, dans l'équipe de Jenifer. Aujourd'hui il revient avec son album "Addictions". Lire la présentation

Dernière News : FESTIVAL / Brive dévoile les têtes d'affiche de son festival !

Né en 1984 à Paris, Amir a en lui toutes les cultures. Des origines tunisiennes par son père, maroco-espagnoles par sa mère, françaises de naissance et israéliennes, par sa vie.

Amir a en lui tous les rêves. Enfant et adolescent, il cultive l'autodérision et fait rire tout le monde. Déjà, il adore la scène et il aime se faire entendre par un public qu'il magnétise.

Plus tard, profitant d'une année libre avant de commencer ses études, Amir décide de suivre son désir le plus profond. Son hobby, sa passion, sa vie, depuis toujours, c'est la musique. Sa vie d'artiste, il l'a toujours portée au fond de lui, mais il n'a jamais eu le courage de la vivre. Il se lance. Il participe à une émission de télé, et il franchit les épreuves une après l'autre, surprenant les autres, et surpris par lui-même. C'est ce à moment qu'il commence à comprendre qu'il est un chanteur, et qu'il doit faire confiance à son talent. Il sait qu'à l'intérieur de lui, il possède un trésor: il aime la musique, il aime le show, plus que tout au monde, il a une voix, de chaleur et de générosité, une voix qui suscite l'émotion, qui enveloppe et qui envoûte, une voix qui a le pouvoir de rendre heureux.

Mais après l'émission, c'est une autre voix qui reprend le dessus : celle de la raison, qui lui dicte de retrouver le cours de sa vie. Il doit faire des études. Il faut qu'il ait un métier. Il ne perd pas la tête car il a vu les étoiles. Il sait qu'il veut être chanteur, plus que tout au monde, mais il sait aussi que les choses ne durent pas, et que le star system est ingrat. Alors il entreprend des études de dentiste.

A Jérusalem, il est contacté par une maison de production pour faire un album. En journée il étudie à la fac et le soir il chante dans les studios d'enregistrement. Il compose et écrit tous ses titres avec un ami, alors qu'une petite voix lui souffle : exauce ton rêve, saisis ta chance d'artiste, elle est rare, elle est précieuse.

Il commence à donner des concerts en France, reprend un hit de Patrick Bruel, « J'te l'dis quand même » Celui-ci décide de lui en accorder l'autorisation, alors qu'il ne le fait jamais, et fait même un duo avec lui. Amir monte sur scène mais il continue d'aller à la fac pour faire ses études et passer ses examens. Parfois, il est dérouté par sa vie : il se sent de plus en plus dentiste et de plus en plus chanteur.

Les études sont finies, il est docteur. Et c'est ce jour-là où il décide de sauter le pas : il fait savoir à son entourage qu'il va tenter sa chance dans le monde de la musique. Son âme en a besoin et son cœur aussi : s'il ne le fait pas, il le regrettera toute sa vie. Il ne sait pas comment ni par où démarrer mais il veut faire de la musique plus que tout au monde. Il se erfectionne en guitare, et poste des vidéos sur le net.

Un jour, il reçoit un coup de fil : c'est The Voice qui l'appelle. Il fait un casting sur Skype, et le voilà en France, pour passer une audition à l'aveugle en novembre 2013. Lorsque les quatre membres du jury se retournent, il est stupéfait, lui qui vient de loin, qui n'est pas chanteur professionnel, qui a un autre métier et aussi un talent fou, une ardeur qui n'appartient qu'à lui et qui commence à être reconnue par des professionnels et par le public qui l'adore.

L'émission avance, il se perfectionne en chant, mais il affiche toujours une grande décontraction et une envie de rire et partager des bons moments. Chaque émission est un bonus, il garde le sourire. Il se sent léger par rapport aux autres candidats et il sait au fond de lui que ce qui lui arrive est incroyable. Le public vote pour lui. Le voilà en finale !

Alors il largue les amarres, et s'installe à Paris pour suivre son projet. Il écrit des chansons. Des chansons qui lui ressemblent, qui sont remplies de son cœur et de son esprit, de sa ferveur et de son énergie. Qui parlent d'amour, de quête, de trouver sa place dans le monde, de rencontres avec des gens qui changent la vie : capables de lire au cœur des pensées, ils sont comme un reflet de nous, et nous aident à prendre les meilleures décisions. Il parle de l'amour qui finit, de l'amour qui fait mal, et aussi, de son désir d'amour, qui est insatiable. Dans cet album à la fois personnel et universel, on retrouve les thèmes qui lui sont chers, sa spiritualité, toujours présente, son idéalisme, ses valeurs et ses influences musicales.

Amir : dans sa vie d'artiste, il y a le désir d'être aimé et de monter « Très haut » pour reprendre l'un de ses titres, qui est aussi pour lui un mantra. Dans sa vie d'artiste, il y a un rêve, qui est devenu réalité. Dans sa vie d'artiste, il y a une voix et un message, venus de loin et de près, pour nous guider vers nous-mêmes, « au cœur de nous » et nous rendre heureux, l'espace d'un instant, qui devient l'éternité.

Ils peuvent aussi vous intéresser

STARS 80 - 10 ANS DEJA !
8 CONCERTS À VENIR
INDOCHINE
48 CONCERTS À VENIR
LES ENFOIRES 2018
7 CONCERTS À VENIR
LES ANNEES 80
11 CONCERTS À VENIR
MICHEL SARDOU
38 CONCERTS À VENIR
Mon Infoconcert
Suivez nous sur Facebook   Suivez nous sur Twitter